La Finale France du Superkart se joue à Dijon

La 3e manche du Championnat de France associée à la Coupe de France se déroule sur le Circuit de Dijon-Prenois les 12 & 13 juillet. Cette épreuve revêt un enjeu majeur, puisqu’il s’agit de la finale du Championnat. En effet, le Championnat de Superkart a été recentré sur peu d’épreuves en France cette saison. Communiqué de la FFSA

L’épreuve s’inscrit cette année à Dijon au programme du TTE (Midjet1300, Proto, etc.). La Coupe pour sa part est réservée aux concurrents utilisant du matériel non homologué par la FIA-CIK. Il restera un ultime challenge dans la discipline avec l’Eurosuperkart qui comprend une dernière épreuve à Assen aux Pays-Bas en août.  


Les pilotes locaux ont une belle carte à jouer comme J.Lamalle (n° 91) ©Mediasuperkart

Les têtes d’affiche.

La confrontation pour la victoire devrait impliquer deux Germaniques : Le quadruple champion de France et triple champion d’Europe, l’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) a qui le titre devrait revenir à nouveau face à son rival Andreas Jost (Anderson/VM) à qui le tracé. reussit toujours.  Celui-ci a enfin conquis le titre 2018. Il a du malheureusement déclaré forfait lors de l’épreuve précédente anhilihant ses chances de conserrver sa couronne. Dijon est son circuit fétiche, il y a régulièrement performé depuis sa 1re victoire de 2014, comme encore l’an passé, ce qui laisse augurer de ce combat des chefs. Deux Français feront figure d’attractions à des titres divers ; En premier lieu, Alexandre Sébastia (Anderson/DEA), dernier champion de France tricolore. Il a été très performant à Nogaro mi-juin. Malheureusement, il a du retard en points au général cette saison mais il aura à cœur de reprendre une place plus en rapport avec ses performances chronomètriques. D’autre part, le Franc-Comtois Nelson Bondier (MSkart/VM), pilote de kart traditionnel (Champion de France Long-Circuit) a découvet le Superkart à Dijon l’an passé pour une participation unique. Fait rarisime il est parvenu a réaliser un podium pour sa première apparition. Fort de cette expérience, le néophyte va tenter de récidiver. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.