Présentation d’Ignacio Mieres,nouvel ouvreur du Stade Dijonnais

Test d'explosivité pour Ignacio © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

DIJON-SPORTnews vous présente une des nouvelles recrues du stade Dijonnais, l’Argentin Ignacio Mieres, jouant demi d’ouverture.

Test d’explosivité pour Ignacio © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

« Vraiment envie de venir à Dijon« 

Ignacio Mieres a 32 ans, il est née en Argentine où il à commencé au rugby dès le plus jeune âge. Aujourd’hui cela fait 12 ans qu’il joue au rugby en professionnel. Ayant commencé à ses 20 ans au Leicester Tigers il rejoindra par la suite le Stade Français, Exeter Chiefs et Worcester Warriors en Angleterre, en 2015 il revient en France d’abord à l’US Dax puis au SU Agen. Il a aussi joué à plusieurs reprises pour les Pumas (équipe nationale argentine). Cet été il a intégré le Stade Dijonnais, il explique avoir été séduit par les objectifs du club, « j’ai parlé avec Renaud (Coach) des objectifs, dont celui de monter en Pro D2, je trouve que c’est un beau projet ». Mais Ignacio n’a pas seulement des objectifs collectifs mais aussi des individuels, en effet il espère pouvoir jouer beaucoup tout en se faisant plaisir. Il conclura par « J’avais vraiment envie de venir ».

Ignacio au premier plan avec ses nouveaux coéquipiers des lignes arrières © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Lorsqu’on l’interroge sur ses qualités il parle de son jeu aux pied qu’il dit bien maîtriser et le fait qu’il est un joueur d’espace. Puis il explique ses envies « j’aimerais être le leader, diriger l’équipe, j’aime faire jouer les autres ».

Aujourd’hui jour de reprise Ignacio rencontre ses coéquipiers, le staff avec lequel il va travailler. Il ne connaît pratiquement personne, mais il est sur d’une chose c’est qu’il y a une bonne ambiance « à la réunion de ce matin, j’ai pu le sentir  ». Bien accueilli Ignacio se dit heureux d’avoir rejoint le Stade Dijonnais et prêt à attaquer une nouvelle saison.

Ignacio en compagnie de notre stagiaire Léo © Nicolas GOISQUE/NikoPhot


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.