2ème édition de Rugbyvino 7’s ce 8 juin.

À la suite du succès sportif de la première Edition, le Rugbyvino 7’s revient pour une deuxième Edition ce samedi 8 juin au stade bourillot.

Spectacle garanti avec le seven qui favorise le jeu avant tout © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Une discipline Olympique

Toujours sous l’égide du club des gazelles, ce tournoi de rugby à 7 cherche à mettre en avant cette pratique du rugby, très orienté sur le jeu et l’intensité physique. Retenue comme discipline olympique olympique depuis les dernières olympiades, le « seven » verra l’équipe de France féminine prétendre à une médaille à Tokyo, ainsi que l’équipe de France masculine qui jouera sa qualification le 15/16 juillet au TQO (tournoi qualificatif olympique) de Colomiers.

Le rugby à 7, appelé « rugby seven », est également bien représenté en Bourgogne par le biais des sélections féminines et masculines de la ligue bourgogne franche-comté, qui sont bien engagées sur les circuits élites nationaux, rassemblant les meilleurs joueurs français de seven.

Le Stade Dijonnais s’était imposé face à Nuits St Georges en finale de la première édition
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le Stade Dijonnais défend son titre

Le Rugbyvino 7’s sera l’occasion de voir ces jeunes joueurs s’exprimer sur les terrains de bourillot ce samedi, avec plus de 40 équipes présentes, regroupant ce qui se fait de mieux en Bourgogne Franche- Comté dans les catégories des -16ans, -18 ans féminines et masculins, séniors féminines et masculins. Les différentes équipes joueront le titre détenu pour l’instant par l’équipe du Stade Dijonnais, ainsi que la qualification pour la finale du championnat de France qui se jouera au tournoi du med seven de Montpellier les 6/7 juillet.

Cette année les stadistes auront fort à faire face à une équipe de Nuits St Georges défaite en finale l’an passé, et renforcée cette année d’internationaux à 7 et de joueur ayant disputé les phases finales de fédérale 2.

Il faudra également compter sur la présence de Lons le Saunier et ses joueurs fidjiens grand spécialistes du rugby a 7, ainsi que Beaune, équipe de fédérale 1, ayant brillamment assuré son maintien cette saison.

Les Gazelles seront elles maîtres à domicile ?
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les Gazelles conquérantes

Le tableau féminin ne sera pas en reste avec la présence des gazelles qui se battront pour le titre face aux sélections de Bourgogne et de leurs rivales venant de Nancy, et du LOU !

Ce sera l’occasion également de voir la formation bourguignonne avec les tournois -16 ans et -18 ans largement composés de joueur et joueuses prétendant au plus haut niveau rugbystique, le rugby a 7 étant ce qui se fait de plus exigent au niveau technique.

Restauration, animations = convivialité assurée
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Restauration et animations

Sur place animation, restauration, et spectacle assuré par Jérôme GALLO speaker officiel de l’ASM Clermont et de l’étape française du World séries rugby seven.

Pour l’occasion le stade dijonnais participe également à l’événement par la présence de ses équipes ainsi que nombre de ses bénévoles.

Bourillot sera donc en fête samedi pour cet évènement, une fête du rugby !

Les Gazelles ont tout compris !!!!!
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.