Débuts réussis pour la JDA Dijon Handball dans les play-downs

15-03-2019, palais des sports jean -michel geoffroy à dijon, ligue féminine de handball, 20ème journée, jda dijon handball - handball club st amand les eaux, joie dijonnaise à la fin du match

Après une saison régulière terminée au 10e rang, la JDA Dijon Handball se retrouve donc dans les play-downs pour tenter de valider son maintien dans l’élite. Partant avec trois points d’avance, les filles de Christophe Maréchal avaient l’occasion de creuser dès ce soir un écart conséquent avec la relégation. C’est chose faite sur le terrain de Saint-Amand-Les-Eaux, avec une belle victoire dans la musette (21-24) qui donne toutes les chances aux Artistes de valider le plus rapidement possible ce maintien.

Meilleure buteuse de la JDA Dijon Handball lors de cette saison régulière, Barbara Moretto a planté 9 buts de plus ce soir et affiché un ratio de 75% © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Il était important de ne pas se rater, et c’est chose faite. La JDA Handball sait plus que personne que les débuts en play-downs sont déterminants pour la suite de la compétition. Retour en arrière, un an auparavant, les Dijonnaises terminent dernière de LFH et partent avec un capital points nul et vierge. Mais trois victoires plus tard, les filles de Christophe Maréchal se retrouvaient en belle posture et continuaient tranquillement la fin de ce mini-tournoi en assurant le maintien. Cette expérience et cette maîtrise ont sans doute fait la différence ce soir contre un adversaire inexpérimenté qui n’a pas l’habitude d’évoluer dans ce « money-time ». L’objectif était clair : il fallait l’emporter ce soir pour reléguer dès à présent Saint-Amand-Les-Eaux à 5 points d’écart. Avec cette victoire les filles soufflent un peu et peuvent se préparer plus sereinement pour la suite du tournoi. Il faudra cependant rester concentrées pour valider au plus vite le maintien.

_

Avec près de 45% d’arrêts ce soir, Noura Ben Slama a montré qu’elle veut finir de belle manière avec la JDA avant de s’en aller la saison prochaine © Hervé OBRECHT/NikoPhot – archives

_

De la 3e à la 60e minute, Dijon aura fait la course en tête, pas vraiment inquiété, mis à part dans les derniers instants de la rencontre. Après cinq premières minutes maîtrisées et déjà deux réalisations de Barbara Moretto (5′, 1-4) les Dijonnaises maîtrisent d’emblée la rencontre. Au quart d’heure de jeu, c’est une belle série de trois jets de 7m consécutifs que plante Barbara Moretto dans un exercice qu’elle maîtrise de fort belle manière. Le dernier quart d’heure sera plus calme, avec notamment 7 minutes consécutives sans buts. Un doublé de Vautier dans les derniers instants va permettre aux Nordistes de continuer d’y croire, mais les Artistes sont en tête de quatre unités à la pause (30′, 8-12).

_

Déborah Kpodar, encore auteure d’une belle performance ce soir, avec notamment 7 réalisations à son actif © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

En deuxième période, Dijon va tout d’abord rester concentré et finira par porter l’écart à cinq buts (34′, 10-15). Mais Saint-Amand va reprendre du poil de la bête et revient en dix minutes à un seul but d’écart (41′, 16-17). Déborah Kpodar va alors faire mouche sur plusieurs offensives et Dijon retrouve un écart de quatre buts au quart d’heure de jeu en seconde période (46′, 16-20). Comme des montagnes russes, le score commence à osciller de la sorte, car les locales ne se laissent pas abattre et profitent d’un 3-0 pour revenir à une unité (52′, 21-20). Les Bourguignonnes se remobilisent et répondent immédiatement avec un 0-3 dans la foulée avec un triplé de Déborah Kpodar (54′, 20-24). Dans les 6 minutes restantes, un seul et unique but sera inscrit par les Nordistes ce qui scellera le score à 21-24 et une victoire Dijonnaise qui fait très mal à aux joueuses de Saint-Amand et les condamne quasiment à ne plus faire de faux-pas dans ce mini-championnat.

_

Dès la prochaine journée au Palais, il faudra confirmer cette belle victoire pour revoir les sourires de Dyénaba Sylla et Kimberley Bouchard © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Demain soir, Paris 92 reçoit Bourg-de-Péage. Gare au vaincu qui pourra être mis en danger dans ce début de play-downs. Pour le compte de la seconde journée, Dijon va recevoir Paris 92, ce jeudi à 20h00. En cas de victoire, le maintien serait déjà quasiment assuré pour les filles de Christophe Maréchal. Dans l’autre rencontre, Saint-Amand-Les-Eaux se déplacera à Bourg-de-Péage, samedi à 20h00.

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.