Lourde défaite pour le DFCO F sur le terrain du PFC (4-0)

Sortant d’un match compliqué face au Paris-Saint-Germain, avec deux buts encaissés dans les derniers instants, le DFCO Féminin avait l’occasion de se relancer à l’extérieur sur le terrain du Paris FC. C’est malheureusement raté puisque comme à l’aller, les rouges s’inclinent lourdement (4-0).

Lindsay Thomas aura tenté d’ouvrir le score en première période, malheureusement sans réussite pour le DFCO © Nicolas GOISQUE / NikoPhot – archives

_

Elles avaient pourtant mises toutes les chances de leur côté, mais les Bourguignonnes quittent la capitale avec une sévère défaite dans la besace. En première période, les filles ont été appliquées et on sentait l’envie de bien faire, pour rentrer à la maison avec quelques points de plus au classement. Après un premier round d’observation d’un quart d’heure c’est bien le DFCO qui va se procurer une énorme occasion par l’intermédiaire de Lindsay Thomas, qui voit le ballon heurter la barre transversale (15′, 0-0). Léa Declercq tentera de l’imiter plusieurs minutes après, mais c’est sans réussite au final (35′, 0-0). Finalement, à force de trop vendanger, les visiteuses du jour se font punir sur un beau lob de Makanza qui vient tromper Emmeline Mainguy pour la première fois de la partie (39′, 1-0). Dans les derniers instants le Paris FC pense doubler la mise mais Thiney se rate et l’arbitre renvoie les 22 actrices sur cet avantage minime pour les Parisiennes (1-0). Tout reste possible à ce moment de la partie.

_

La seule occasion de toute la seconde période sera une tête d’Ophélie Cuynet sur un corner. Trop pauvre pour espérer un résultat positif © Nicolas GOISQUE / NikoPhot – archives

_

Les Dijonnaises semblent ensuite dépassées au retour des vestiaires et l’on assistera à une mi-temps à sens unique pour les locales. Sällström en première ligne, avec une facilité de pénétration de la défense Côte-d’Orienne, mais avec un manque cruel de finition sur ses deux première occasions. On assiste ensuite à la seule véritable occasion Dijonnaises avec la tête d’Ophélie Cuynet sur un corner d’Élise Bussaglia, sans danger pour le PFC. Malgré ses deux précédents ratés, Sällström va finir par scorer de la tête (73’, 2-0). Mainguy va ensuite s’employer à de nombreuses reprises pour éviter l’alourdissement du score. Puis, comme la semaine passée, les filles de Yannick Chandioux vont encaisser deux buts supplémentaires dans les derniers instants. Thiney (3-0, 84’), puis Sällström (4-0, 86’) vont saler l’addition pour les visiteuses. Prochaine journée pour Dijon, le samedi 13 Avril à 14h30 au Stade des Poussots avec dans l’objectif une validation mathématique du maintien en Division 1 Féminine.

_

La réaction de Yannick CHANDIOUX : « Je suis satisfait de notre première mi-temps. Nous avons pris un petit coup sur la tête après le premier but. Malheureusement, nous n’avions pas marqué sur nos temps forts, malgré plusieurs occasions nettes. »

Retrouvez l’interview complète du coach sur le site du DFCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.