Chambéry – RFDB : les Gazelles maintiennent le cap.

Fortes de leur succès face à l’éternel rival Pontarlier et de la place de leaders de leur poule récupérée, les Gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne se rendaient dimanche dernier à Chambéry avec l’intention de conserver leur position. Chose faite et bien faite puisque les Dijnonaises reviennent de Savoie avec la victoire bonifiée (12-29). Récit de l’ailière Manon Schouller

Comme à l’aller où elle évoluait sous un maillot rose prêté par les Gazelles la centre de Chambéry a causé des soucis aux dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les Gazelles bousculées….

Ce dimanche nous avons rencontré une grosse équipe à Chambéry ! On s’y attendait, on avait été quelque peu bousculées au match aller à la maison et on en gardait pas un très bon souvenir. C’est une équipe avec du gabarit, de l’agressivité et qui ne lâche rien.. Et elles nous l’ont prouvé encore ce dimanche avec un match qui nous a une fois de plus montré qu’il ne faut prendre aucun match à la légère, même contre des équipes du bas de tableau. Lola Couturier, replacée au centre pour dynamiser la ligne arrière, n’a pas tardé à marquer après à peine 10′ de jeu, ce qui était plutôt une bonne entame. Mais les locales nous ont ensuite fait souffrir… pendant 20 bonnes minutes ce sont elles qui ont imposé leur jeu, tourné autour de leurs avants surtout, et de leur 12 très puissante. On a pas su reprendre le dessus, on produisait le même jeu qu’elles.. A cela s’est ajouté la perte de notre arrière Laetitia Vicogne sur blessure, et le retour au score de Chambéry (7 – 7). On a souffert notamment en mêlée et dans les phases de ruck où elles ont montré énormément d’agressivité.

Lola Couturier a encore frappé à deux reprises
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

….Mais qui s’en sortent à merveille

Finalement, on a progressivement réussi à remettre la main sur le ballon, on s’est ré organisées pour déployer notre jeu jusqu’aux ailes. On finit donc par remarqué 2 essais en bout de ligne, le premier par Marine Arbel après plusieurs temps de jeu des avants ; puis par notre demi de mêlée Aline Michelin. 17 – 7 à la mi temps et une blessure de plus : Julie Mouget.. La deuxième mi temps a été tout aussi compliquée, une autre première ligne sortie sur blessure (M.Joliveau) montre bien qu’on a eu un match très costaud ! Mais on a su rester soudées, on a montré qu’on pouvait se battre jusqu’au bout avec un nouvel essai en débordement sur les extérieurs de Lola Couturier qui nous permettait de glaner le BO (22 – 7). Et même si Chambéry a réussit à marquer de nouveau vers la 65′, on a rien lâché et tout donné jusqu’à être récompensées dans les dernières minutes du match avec Manon Leduc à la conclusion d’un beau mouvement collectif et solidaire qui nous permet donc de clôturer ce match sur le score de 29 à 17 avec donc le bonus en poche.

Manon Leduc a offert le bonus offensif aux gazelles en fin de rencontre
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.