Vainqueurs d’Illkirch, les gazelles ratent le bonus

Ce dimanche, les gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne recevaient la formation d’Illkirch Graffenstaden pour le compte de la 9ème journée de fédérale 1 féminine. Un match crucial pour les Dijonnaises afin de remonter au classement, elles qui comptent un match en retard à jouer face à Nancy. Si elle se sont bien imposées 25 à 22, les Gazelles ont malheureusement laisser filer le bonus offensif en fin de match tout en concédant un bonus défensif aux alsaciennes.

_

LES PHOTOS DU MATCH ICI

_

Le film du match

Ce sont les visiteuses qui tirent les premières en inscrivant rapidement un essai dès la 7ème minute, un essai transformé. Piquées au vif les Gazelles réagissent dans la foulées et c’est Estelle Bethaz qui conclut une série de temps de jeu dijonnais en aplatissant en coin, un essai que ne transforme pas Aline Bonnet. Les points s’enchaînent puisque les Alsaciennes passent une transformation 2 minutes après (5-10, 12′). Lola Couturier égalisera à la 24 ème minute avec la deuxième essai dijonnais toujours pas transformé (comme les 5 essais du jours malheureusement), mais ce sont bien les visiteuses qui auront le dernier mot dans ce premier acte avec un nouvel essai transformé; les gazelles sont donc derrière à la pause (10-17, 30′)

Match serré ce dimanche entre Dijon et Illkirch © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les locales domineront par contre le deuxième acte en inscrivant trois nouveaux essais avec un doublé de Manae Feleu, puis une réalisation de Manon Leduc (25-17, 67′) offrant à cet instant le bonus offensif à son équipe. Malheureusement un dernier sursaut des visiteuses avec leur troisième essai du jour, non transformé cette fois, leur offre le point du bonus défensif tout en privant les gazelles de celui du bonus offensif.

Manae Feleu a inscrit un doublé à l’heure de jeu © Nicolas GOISQUE /NikoPhot

La réaction débrief de JC Genot coach des gazelles.

On connaissait l’importance de ce match pour le classement au championnat mais aussi l’urgence pour nous de casser cette dynamique de défaites. Ilkirch, juste devant nous, il était presque obligé pour nous d’aller chercher une victoire bonifiée, c’est ce qu’on a réussi à faire jusqu’à la 75 minutes. On prend alors un essai et on perd le point de bonus offensif tout en leur laissant le point de bonus défensif ce qui fait qu’au championnat on ne gratte pas les places qu’il faut. Côté positif, l’attaque : on marque 5 essais, points négatifs, la défense on prend 3 essais et on ne prend pas une balle en touche. Il faut travailler ces points faibles au plus vite, le championnat est fini dans 8 semaines tout va aller très vite

Les gazelles n’ont pas su conserver le bonus offensif © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.