Enchaîner après Beaune et rester invaincu à domicile

Ecrit par Stéphane BLANC Le 26 janvier 2019 à 18:35

Pour le compte de leur premier match à Bourillot cette saison, les rugbymens dijonnais recoivent le 7 ème de la poule, Villeurbanne, dimanche à 15h. Enjeu pour le Stade rester sur le podium et poursuivre la série d’invincibilité à la maison.

Pour un « Full House »

Les dijonnais, pour garder leur invacibilité à domicile, et garder le contact avec le haut du classement doivent battre impérativement l’ASVEL, visiteur de ce dimanche. Un adversaire déjà rencontré par trois fois cette saison, dont deux durant la préparation estivale, avec un avantage de deux victoires à une pour les Dijonnais. Cependant, ce match ne s’apparente pas à une sinécure et ce pour différentes raisons: d’abord une préparation cette semaine contrariée par un épisode neigeux persistant ( le match est bien maintenu et ce, grâce à l’intervention des services techniques de la municipalité dijonnaise). A l’identique, l’ ASVEL après un début de saison compliqué, se reprend bien et son classement actuel (7ème) lui permet d’envisager une place dans les 6 premiers, nécessaire pour se qualifier. Enfin, sur un terrain gras, peu enclin finalement à de grandes envolées derrière, et donc donnant plus l’avantage à  » l’un des packs les plus volumineux de la poule » dixit coach Gourdon, les dijonnais devront s’adonner à un jeu de poker menteur pour l’emporter.

Une victoire pour rester invaincu à domicile

Prendre de la  » Hauteur »

Au delà d’un pack à fort tonnage, les Villeurbannais disposent d’un alignement également efficace qui nécessitera de la part des stadistes non seulement de gagner leurs propres ballons en touche mais de pouvoir autant que faire se peut contrer au maximum leurs adversaires. La conquête dans son ensemble sera un élément déterminant aussi paire et double paire seront de rigueur en ce dimanche.

Touche et mélée: paire déterminante en ce terrain lourd d’hiver © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Première ligne surprise, et nouveau capitaine

Comme chaque dimanche, le staff dijonnais réservant surprise et bluff, innove avec une nouvelle première ligne en cette fin janvier. Le jeune Beaufils (lancé avec satisfaction il y a 15 jours à Beaune) est reconduit à gauche. L’expérimenté Bécasseau sera l’inhabituel droitier et sera associé au capitaine du jour le talonneur Marijon. Fourie et Kafotamaki débuteront en troisième ligne accompagné d’ Amiot. Derrière, Luteau fait son retour dans le quinze de départ. A l’instar du match à Beaune, le banc dijonnais participera activement au deal final.

les coachs attendent une victoire pour rester invaincu à la maison.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article