DFCO-MHSC : Bien repartir en 2019 !

Après une moitié de saison catastrophique qui a vu l’éviction d’Olivier Dall’Oglio et l’arrivée d’Antoine Kombouaré au poste d’entraîneur, le Dijon Football Côte d’Or aurait réellement une bonne idée de se relancer face au Montpellier Hérault Sporting Club demais à 17h. Ce premier match de 2019 sera aussi l’occasion de voir Kombouaré diriger son premier match avec le DFCO à Gaston-Gérard. 

_

Une première importante.

Kwon de retour en championnat ! © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Ce premier match peut conditionner le reste de la saison. Antoine Kombouaré est un entraîneur dont la principale qualité est de savoir fédérer les joueurs autour de lui pour « partir au combat ». Demain sera donc le premier d’une bataille incessante pour parvenir au maintien. Monaco, qui se renforce beaucoup à l’intersaison (Naldo, Fabregas…), ne devrait pas finir à la place qui est la sienne à l’heure actuelle, et Guingamp, dont l’exploit à Paris a surpris tout le monde, pourrait bien se servir de ce match pour se relancer. Avec le soutien du public et un certain renouveau désiré par le président Olivier Delcourt, le coach kanak du DFCO et son équipe espère enfin relancer une dynamique positive qui se fait tant attendre… Et cela passe par un bon résultat face au MHSC, venu prendre des points dans la course à l’Europe !

Montpellier, une équipe difficile à manœuvrer.

Premier match de Kombouaré en tant qu’entraîneur du DFCO ! DFCO

Souvenez-vous, le MHSC avait commencé la saison par une défaite (1-2) à la Mosson face au DFCO avec notamment un penalty raté de Said, et un but en toute fin de match de Coulibaly. Depuis, Montpellier s’en est très bien relevé puisqu’il occupe une très belle quatrième place à la trêve hivernale. Cependant, les Héraultais restent sur une défaite 2 buts à 0 du côté de Nantes. Une défaite qui conditionne mal cette année 2019, mais le club du président Nicollin a de la ressource et l’a prouvé plusieurs fois déjà cette saison. Comme le disait Antoine Kombouaré lors de sa première conférence de presse, s’il va s’appuyer sur un jeu offensif et des attaquants de qualité, il veut réapprendre à son équipe à défendre. Une notion très importante lorsque l’on connaît les faiblesses de l’arrière-garde dijonnaise et la qualité du secteur offensif de Montpellier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.