Schiltigheim – DFCO : Ça, c’est frais !

Ecrit par Hervé OBRECHT Le 6 janvier 2019 à 13:34

Il fallait l’emporter ce soir pour le Dijon Football Côte d’Or en terre alsacienne. Ce match de 32e de finale de Coupe de France arrivait de fort belle manière dans le calendrier des coéquipiers de Julio Tavares, pour relancer le club dans une dynamique positive (voir Coupe de France : Schiltigheim – DFCO : Repartir de l’avant). Pas évident, avec un mercure oscillant entre 2 et 3 degrés et une valeureuse équipe de Schiltigheim, évoluant en Nationale 2 (anciennement CFA). Mais les dijonnais ne sont pas tombés dans le piège et rentrent en Côte-d’Or avec la qualification (1-3).

_

Le retour de fêtes, des conditions climatiques capricieuses et une envie de vaincre contre les équipe de Ligue 1 : le décor était planté à Schiltigheim et les joueurs du DFCO savaient qu’ils n’auraient pas la tâche facile. Malgré les absences de Aguerd, Gourcuff, Jeannot, Rosier et Sammaritano, Dijon pouvait compter sur le retour de blessure de Kwon et sur son capitaine Tavares qui était aligné d’entrée de match.

Julio Tavares a été l’un des principaux artisans de la victoire dijonnaise
© Baptiste Paquot / Archives

Et les rouges vont immédiatement être au parfum. Sur un premier corner de Schiltigheim, Metzler saute plus haut que tout le monde et dévie le cuir vers le but, mais Runarsson sort une parade réflexe et permet aux siens de se dégager (4′, 0-0). Le DFCO va reprendre peu à peu de la confiance avec une belle frappe de Julio Tavares repoussé par Schneider (7′, 0-0) et avec une nouvelle tête du capitaine dijonnais suite à un centre de Kwon qui passe juste au-dessus des cages alsaciennes (20′, 0-0). C’est une minute plus tard qu’une vingtaine de supporters dijonnais arrivent au Stade de l’Aar en clamant des chants de ferveur pour leur équipe. Porté par ce soutien, Wesley Saïd s’illustre à son tour en frappant de l’entrée de la surface, mais le malheureux Kwon est sur la trajectoire du ballon et le dévie, alors que ce dernier prenait la direction des filets de Schneider (29′, 0-0). Trois minutes plus tard on retrouve Julio Tavares qui pique une magnifique tête sur un corner, fleurtant avec le poteau de la cage alsacienne (32′, 0-0). Les verts de Schiltigheim croient cinq minutes plus tard obtenir un penalty suite à une main décollée dans la surface de réparation, mais Monsieur Delajod ne bronche pas (37′, 0-0). Une dernière occasion sur corner sera à mettre à l’actif du DFCO mais c’est bien sur ce score nul et vierge que les acteurs de la rencontre rentrent se réchauffer durant la mi-temps (45’+2, 0-0).

Naïm Sliti a inscrit le premier but de la rencontre © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/Archives

Le retour sur la pelouse va être marqué par l’apparition de fumigènes et de pétards émanant des tribune des supporters dijonnais, sans incidents toutefois. C’est cependant les coéquipiers du capitaine Benjamin Genghini qui vont se procurer une première occasion sur corner, qui ne donne rien (51′, 0-0). Puis c’est Kwon, bien en jambes, qui va déborder à gauche et centrer pour Said qui frappe à ras de terre, mais c’est dévié par la défense de «Schilik’» et le corner ne donnera rien (52′, 0-0). C’est enfin dix minutes plus tard que l’on va assister au tournant du match avec Tavares qui déborde côté droit, on croit à un centre raté, mais il avait bien vu Naïm Sliti qui arrive lancé et place un plat du pied sous la barre de Schneider qui ne peut que constater les dégâts (63′, 0-1). Cette ouverture du score va redonner de la confiance aux dijonnais et Schneider va de nouveau devoir s’employer avec une magnifique détente sur une frappe de Wesley Said (68′, 0-0). On retrouve ensuite Said côté droit qui ajuste son centre pour Tavares, qui feinte et laisse passer pour Sliti, qui lui-même décale pour Kwon tout seul, qui a le temps d’ajuster Schneider et qui envoie le ballon au fond des filets : ça fait deux pour le DFCO (71′, 0-2). L’espoir n’a cependant pas quitté les verts qui s’illustrent dans la foulée avec une frappe du capitaine Benjamin Genghini qui voit son tir capté par une belle envolée de Runarsson (75′, 0-2). Puis sur une erreur défensive, Bekoe récupère le cuir et se faufile entre les deux défenseurs centraux dans la surface, avant de crocheter le portier dijonnais qui accroche l’attaquant et lui offre un penalty logique. C’est le capitaine Benjamin Genghini qui prend ses responsabilités et qui marque en force pour entretenir l’espoir pour les locaux (76′, 1-2). A noter que Runarsson est averti d’un simple carton jaune pour ce geste. Cinq minutes plus tard, c’est tout un stade qui croit à l’égalisation lorsque Decker s’envole et place sa tête à quelques centimètres du poteau droit de la cage dijonnaise (82′, 1-2). Mais le dernier mot et la fin des espoirs va être signé de l’incontournable Julio Tavares, le capitaine du DFCO qui, parfaitement lancé par Florent Balmont entré quelques instants plus tôt, place son plat du pied dans le petit filet de Schneider (90+2′, 1-3). Cette fois il n’y aura pas de miracle et les spectacteurs du stade de l’Aar commencent à rentrer chez eux pour se réchauffer. Au bout de quatre minutes de temps additionnel, l’arbitre siffle la fin du match (90+4′, 1-3).

_

Une année 2019 qui débute bien pour le DFCO avec cette qualification pour les 16e de finale de la Coupe de France. Un bol d’air frais au milieu de cette tourmente en championnat. Les joueurs de l’intérimaire David Linarès auront fort à faire pourtant avec la réception de Montpellier, Samedi 12 Janvier à 20h au Stade Gaston-Gérard, pour espérer se relancer et atteindre le ventre mou de la Ligue 1.

_

Découvrez les réactions à chaud de Florent Balmont, Godfred Bekoe et Julio Tavares, en exclusivité au micro de Dijon Sport News :

32e CDF : SC Schiltigheim – Dijon FCO, les réactions

Réactions d'après-match de Godfred BEKOE (Sporting Club Schiltigheim) ainsi que de Florent BALMONT et Julio TAVARES (DFCO – Dijon FCO) après la qualification des dijonnais en 32e de finale de Coupe de France au Stade de l'Aar ce soir (1-3), au micro de Hervé Obrecht pour le compte de la LGEF.

Publiée par Ligue Grand Est de Football Alsace sur Samedi 5 janvier 2019

Commentez cet article