BCL (J10) Un Château en Espagne?

Ecrit par Christophe GAVIGNET Le 6 janvier 2019 à 23:12

Après sa lourde défaite en championnat sur le terrain de Le Portel, la JDA attaque la nouvelle année par un déplacement sur le parquet de Fuenlabrada pour le compte de la 10ème journée de BCL. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce match n’aura rien de mission impossible pour des dijonnais en quête de rachat.

Un remise à plat pour être regonflé à bloc

Il n’est pas peu dire que Laurent Legname avait été agacé par la dernière sortie de ses troupes en 2018. A l’issue d’un match au Portel qui avait était proche de la parodie de basket, le coach dijonnais avait eu des mots très durs en conférence de presse, qualifiant notamment les derniers entraînements de « merde » et jugeant que certains avaient « pris le melon » (source Facebook JDA Dijon). Il avait alors promis que ses joueurs allait retrouver le « vrai Legname » (source Facebook JDA Dijon). Une sortie rare mais qui aura eu le mérite d’être claire et, espérons le, de piquer au vif ses joueurs. La trêve passée et la dinde digérée, la bande d’Axel Julien s’est remise au travail avec probablement deux objectifs: préparer le match de BCL à Madrid face à Fuenlabrada ce mardi 08 janvier et se servir de cette rencontre pour préparer celle contre Strasbourg 5 jours plus tard.

Depuis quelques matchs, la JDA se sait quasiment éliminée de la BCL. Faut-il pour autant « lâcher » ce match? Absolument pas! Car ce match de rentrée est une très belle occasion pour réactiver la machine et travailler des systèmes quelques peu mal appliqués ces derniers temps. L’occasion également de revenir aux basiques et de retrouver en particulier une défense de fer, clé de voûte du jeu dijonnais. Par ailleurs, les dijonnais auront quand même à cœur de briller dans la compétition européenne qui plus est face à une équipe que la JDA était proche de battre lors de la phase aller au Palais des Sports . C’est précisément ce qu’expliquait Axel Julien il y a quelques jours sur le site de la BCL « Perdre un match comme celui-ci laisse un goût amer dans la bouche, parce que vous savez que vous auriez pu gagner et battre l’une des meilleures équipes de la compétition ». Et le capitaine entend globalement ne pas rendre les armes tout de suite « C’est frustrant d’être dans ce genre de situation, mais nous sommes de bons joueurs et nous formons une bonne équipe, donc nous pouvons y arriver et obtenir de bonnes performances lors des prochains matches de la phase de groupes. » (source site BCL).

Fuenlabrada: l’équipe qui tombe à pic

Au-délà du match aller, jouer cette équipe espagnole arrive probablement dans un bon timing. En effet, les madrilènes sont d’un très bon niveau européen avec des individualités et un collectif qui font référence. Fuenlabrda sera ainsi un excellent test avant de recevoir en championnat Strasbourg (dans un match ô combien important) qui joue également en BCL. Toutefois et malgré leurs qualités les espagnoles sont jouables et prenables, ce qui peut être important pour la confiance. Dijon avait seulement échoué à deux petites longueurs lors du match 1 à Dijon le 24 octobre dernier et avait surtout payé son mauvais début de rencontre. Depuis, Fuenlabrada a enchaîné avec pas moins de 6 revers consécutifs en BCL, dont un face à Nymburck, à domicile. Equipe que la JDA a battu à deux reprises. Dijon qui est aujourd’hui à seulement un succès des ibériques pourrait ainsi, en cas de victoire dépasser leur hôte au classement. Une mission qui n’a rien d’utopique quand on sait en plus que les joueurs de Fuenlabrada sont actuellement avant-derniers de leur championnat, qu’ils viennent d’enchaîner 4 défaites à domicile, qu’ils ont joué ce dimanche (gros revers 91-75 face à Gran Canaria) et qu’ils recoivent un mal classé samedi prochain dans une rencontre qui sent déjà l’opération maintien.

La victoire de Fuenlabrada à Dijon aura été finalement le début de la fin pour des espagnols qui ont surtout connu par la suite de grosses séries de défaites. Et si la JDA en lançait une positive à l’occasion de son déplacement à Madrid? Cela aurait tout du coup parfait: rester psychologiquement en vie en BCL, se prouver qu’elle a le niveau et avoir sa rampe de lancement pour les gros rendez-vous à venir en championnat.

Entre-deux ce mardi 08 janvier à 20h30 au Polideportivo Fernando Martín!

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article