Jeep Elite (J14) : Verrouiller le Palais, sécuriser le Top 8

Après le match dingue en BCL mercredi face à Bamberg, la JDA retrouve le championnat ce soir à l’occasion de la 14ème journée avec la ferme intention de renouer avec la victoire. Des ambitions légitimées par un adversaire, Cholet, qui n’est qu’avant-dernier au classement et renforcées par le grand pas en avant que constituerait un succès ce soir.          

 

La JDA part favorite mais attention à Cholet qui repart de l’avant

Un grand Holston sera encore attendu ce soir ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

En voyant arriver le match de Cholet, beaucoup peuvent penser à une victoire déjà acquise tant l’écart entre les deux équipes semble énorme. Alors que la Jeanne reste accrochée au Top 5, Cholet avant-dernier du classement, a déjà lancée son opération maintien. Il est vrai qu’à domicile les hommes de Laurent Legname ne peuvent que partir favoris. Ils évolueront dans leur Palais qui a retrouvé des allures de forteresses et ont  prouvé beaucoup de qualité sur leurs dernières sorties malgré la défaite à Monaco lors de la dernière journée. L’apport de Kinsey commence à se faire sentir, le ballon circule bien et David Holston vit toujours sur une autre planète. Mais le premier adversaire de la JDA sera peut-être la JDA elle-même : les deux défaites en Jeep Elite au Palais des Sports ont été encaissées fasse à des équipes « prenables », en l’occurrence Gravelines et Bourg en Bresse. La concentration devra donc être de mise pour éviter tout excès de confiance et se compliquer la tâche. La confiance, il en sera d’ailleurs beaucoup question ce soir : Cholet ne présente clairement pas des statistiques effrayantes, toutefois le club des Mauges a enregistré le retour de son entraîneur emblématique, Erman Kunter. Les choletais comptaient sur l’électrochoc du coach qui leur avait offert le titre en 2010 et il a déjà eu lieu. Lors de précédente journée, Cholet est venu à bout de Nanterre et en a profité pour laisser la dernière place à Antibes. Il cherchera clairement à confirmer sur les terres dijonnaises.    

     

L’adversaire de la JDA :

Kinsey pour planter de nouveau 18points? ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Cholet n’a plus son lustre d’antan et connait depuis quelques saisons une lente mais certaine descente aux enfers. Il a fait le pari de la jeunesse mais sans trouver les bons cadres pour l’entourer.

Budget : pour une fois, la JDA sera opposée à une équipe aux moyens plus limitées que les siens. Cholet dispose d’un des plus petits budgets de la ligue et de la 3ème plus petite masse salariale de Jeep Elite.

L’effectif : sans compter de stars, Cholet peut néanmoins s’appuyer sur quelques joueurs référencés comme Hassell qui avait affolé les compteurs avec Le Portel (15 points de moyenne depuis le début de saison), le géant (2,18m) Romain Duport, Pape SY et le meneur Perrantes non conservé par Limoges cette saison mais qui semble plus à l’aise dans l’Ouest. Par ailleurs, Cholet continue de s’appuyer sur sa pépite française Killian Hayes. Celui qui sera très certainement dans la prochaine draft NBA gagne en temps de jeu avec Kunter et a flambé la semaine dernière face à Nanterre (13 points et 6 passes-décisives).

Le jeu : Cholet qui est la plus mauvaise équipe à 3 points avec seulement 30,22% mise plutôt sur son jeu à l’intérieur. C’est de cette manière qu’elle a pu disposer de Nanterre : percutions, vitesse et passes-décisives dans la raquette.  

 

Les clés du match pour la JDA :

LA JDA devra encore faire parler son collectif ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Faire preuve d’humilité et aborder cette rencontre comme un match de BCL. Donner de l’espoir à cette équipe de Cholet qui joue sa survie en championnat sera le danger principal.

Les choletais  ne sont pas adroits à 3 points ? Il faudra ainsi les forcer à prendre des shoots longue distance et donc sortir les barbelés en défense en multipliant par exemple les prises à deux. La Jeanne qui est la meilleure équipe en nombre d’interception par match (près de 9 en moyenne) aura tout intérêt à rester dans ses standards pour se faciliter la rencontre.    

Kinsey : s’il parvient à rééditer sa performance de mercredi, l’ex joueur de NBA pourrait être décisif tout en apportant la bouffée d’oxygène nécessaire dans les rotations. A l’inverse le match de Leloup, en dedans sur les dernières sorties sera observé et une réaction de sa part pourrait faire le plus grand bien.

Ce soir, à 3 jours de Noël, la JDA peut s’offrir en avance un beau cadeau de Noël : une victoire ainsi que le droit rester en haut du classement et de rêver un peu plus de Leaders Cup. En restant un minimum sérieuse des deux côtés du terrain cette équipe a tous les moyens de ses ambitions.  

Entre-deux à 20h00 au Palais des Sports !    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.