Coupe de la Ligue . DFCO-FCGB : Dijon piètrement éliminé en 8ème.

Ecrit par Bastien Cordier Le 21 décembre 2018 à 14:38

Au terme d’un match à la qualité technique une nouvelle fois douteuse, le Dijon Football Côte d’Or s’est fait sortir face aux Girondins de Bordeaux mercredi soir en huitièmes de finale de Coupe de la Ligue. En terminant mieux que son adversaire, Dijon n’a pas su être réaliste et peut regretter une nouvelle fois de ne pas savoir concrétiser ses (demi-) actions.

 

Une première période indigeste.

Kwon, qui effectuait son retour avec les Rouges, n’aura pas réussi à débloquer la situation malgré une bonne entrée. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Football champagne, caviars et buts dans tous les sens étaient au menu mercredi soir à Gaston-Gérard ! Hélas, nous aurions bien aimé être moins ironiques dans nos propos, mais le spectacle offert par les deux équipes a été médiocre, pour ne pas dire plus. programmé entre plusieurs matchs reportés et une dernière sortie en 2018 du côté de Saint-Étienne, ce match pouvait permettre au DFCO de montrer un beau visage. Occasion loupée ! Les premières minutes sont pourtant équilibrées et la mèche sera allumée par Kamano qui obligera Runarsson à la parade (10′). Dijon répondra par l’intermédiaire d’Alphonse qui loupera de peu une offrande de Sliti (13′). Sabaly tentera sa chance, sans réussite alors que le centre d’Alphonse ne trouvera pas Jeannot. Inévitablement, les Bordelais prennent l’ascendant et se montrent plutôt dangereux surtout par Karamoh qui ne réussira pas à attraper le cadre après un bon centre de Kalu (38′). Les deux équipes retournent aux vestiaires sur un score nul et vierge, plutôt inquiétant lorsque l’on sait que Dijon n’aura frappé qu’une seule fois au but en 45 minutes, et que cette frappe n’a pas été cadrée…

 

Une meilleure seconde période, mais aucune réussite…

Cette fois, Sliti n’aura rien pu faire non plus. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

… Et cela devient une fâcheuse habitude avec le DFCO. Une petite dizaine de minutes après le retour des deux équipes sur la pelouse, Wesley Said s’essaiera de loin mais Poussin, le gardien bordelais veille parfaitement sur sa cage (52′). Dans la foulée, Alphonse est sollicité de la tête mais celle-ci ne sera pas assez puissante pour inquiéter le portier girondins (54′). Dijon est plus appliqué dans le jeu et montre plus de velléités offensives. A l’heure de jeu, Florent Balmont éliminera son vis-à-vis mais sa frappe terminera dans les gants de Poussin qui garde sa cage inviolée. Jeannot se mettra bien en lumière cinq minutes plus tard mais sa frappe se dérobera et passera de peu à côté du but. Toujours pas de réussite pour le DFCO. Comme bien souvent, l’équipe adverse va en profiter. Laissé libre de tout marquage au second poteau, Basic à tout le temps de tromper Runarsson d’un plat du pied et permet à son équipe de prendre les commandes (0-1, 69′). Olivier Dall’Oglio décidera alors de  faire rentrer Kwon pour apporter du dynamisme. Le Coréen s’illustrera plusieurs fois : d’abord à la suite d’une frappe de Marié repoussée par Poussin, puis, en toute fin de match, il profitera d’une mésentente entre Koundé et le gardien bordelais mais ce dernier déviera la frappe d’un geste réflexe (90′). Dijon est donc éliminé de la Coupe de la Ligue et aura désormais tout le loisir de se concentrer sur le championnat.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article