BCL (J9) : La JDA surfe sur la vague de la « win »

Alors que la JDA avait triomphé de Levallois en championnat, elle a poursuivi en Basketball Champions League face à Nymburk avec une victoire probante 89-79 ce mardi soir. La Jeanne en profite pour quitter la dernière place du groupe, qu’elle laisse à son adversaire et continuer sa marche en avant.

 

Une domination sans partage…  

Holston aura de nouveau réalisé un match de titan avec 27 d’évaluation ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les dijonnais n’auront jamais vraiment été inquiétés dans cette partie et auront démontré une belle maîtrise tout au long du match. Ils rentrent parfaitement dans la rencontre et remportent le premier quart temps 20 à 17. Le deuxième quart temps va permettre aux protégés de Legname de réaliser un écart qui va les porter jusqu’à la fin. 31-20 dans ce deuxième acte conclu par un tir incroyable d’Holston quasiment depuis la moitié de terrain.  Il restera comme l’un des paniers de la soirée en BCL. A la mi-temps, la JDA mène ainsi 51 à 37. Un score quasi parfait qui traduit une attaque de feu et une défense au rendez-vous. La deuxième mi-temps sera logiquement plus équilibrée (23-20 pour les Tchèques dans le 3ème quart temps) puis 18-18 dans le dernier acte. Si Nymburk était proche de faire un retour en fin de match, le temps mort de Legname et la vista d’Holston vont faire le reste : alors que les Tchèques étaient revenus à 6 points à 3 minutes de la fin, Holston, comme à Limoges, prend ses responsabilités pour enchaîner avec 5 points d’affilés et permettre à la Jeanne de repasser au-dessous des 10 points d’avance. Il sera ensuite imité par Julien à 3 points. Nymburk ne reviendra plus et la JDA remportera un second succès en BCL.         

 

Un des matchs les plus aboutis de Loum qui termine avec 17 d’évaluation ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

…qui a vu des cadres s’éclater et l’éclosion de Chassang et Loum

Ce match aura permis de confirmer que ce groupe vit bien et qu’il dégage de plus en plus de forces et de sérénité, porté notamment par des cadres qui ont gagné en régularité, comme Julien, Pearson, Ware dans une moindre mesure, mais surtout Holston. Le génial lutin dijonnais aura fait danser ses adversaires tout le long du match et délivré un match XXL. Il aura compilé 20 points dont un stratosphérique 5/5 à 3 points ! Et au moins deux shoots très compliqués à rentrer. Vous saupoudrez le tout de 8 passes-décisives et vous obtenez un match proche de la perfection sanctionné d’un 27 d’évaluation ! Mais cette rencontre aura également permis à Chassang, très bon mardi soir de cumuler 12 points et 12 d’évaluation. Souvent bien placé dans la raquette, il a multiplié les bons gestes avec une adresse insolente (6/8 à 75% de réussite). Et que dire de Loum qui termine avec une réussite de 100% (5/5) et 6 rebonds cumulant 11 points et un très beau 17 d’évaluation. Très sûr et dissuasif il a réalisé l’une de ses plus belles performances de la saison. S’il sait rééditer ce type de match il pourrait jouer un rôle encore plus prépondérant à l’avenir. La seule déception vient de Kinsey qui, après une bon premier match, est passé complètement à côté, incapable de mettre le moindre point et terminant avec un vilain -2 d’évaluation.          

Avec ses 19 passes décisives, la JDA a encore bien fait circuler le ballon et pu s’appuyer également sur ses talents individuels. En bon gestionnaire Legname a fait tourner et a équilibré le temps de jeu entre chaque joueur. Il oscille entre 16 et 26 minutes. Un élément important dans l’optique des matchs importants à venir. Plus qu’une seconde victoire en coupe d’Europe, c’est un troisième succès d’affilé qui permet à la JDA de surfer sur la vague de la « win »…une vague qui pourrait bien les porter jusqu’en méditerranée, à Monaco samedi.           

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.