3ème journée des France clubs d'haltérophile au CREPS de Dijon

Le Haltérophilie Musculation Dijon Bourgogne 21 accueillera ce samedi au CREPS de Dijon la troisième journée du championnat de France des clubs d’haltérophilie, aussi bien pour les filles que les garçons. Doubles championnes de France en titre, les Dijonnaises tenteront de récupérer la première place au classement, tandis que les garçons chercheront à consolider leur place dans la première partie de tableau.
 
Le CREPS de Dijon sera ce samedi 15 Décembre un haut lieu de la performance haltérophile, les départements Haut-Niveau et Formation assurant l’organisation de ces 2 matches salle de réathlétisation (à côté de la salle de gym) : 1er match : 15 heures (garçons) 2ème match : 17 heures (filles).
 
Côté garçons : J Graillot en forme
Le premier match à 15 heures ( fin vers 16h45) opposera les garçons de Dijon (6ème) à Luxeuil (1er) et Strasbourg (5ème). L’équipe Dijonnaise sera composée de : Denis Joukov, Luca Bardis, Steven Graillot, Jimmy Melinand et Jessy Graillot , le cadet de l’équipe ! Ce dernier revient d’Allemagne avec 2 records de France en poche ; il était en stage avec l’équipe de France -17 ans, stage qui s’est terminé par un tournoi. Jessy a réalisé 99 kg arraché (RF) ; 121 kg à l’épaulé-jeté pour 220 kg au total (RF), catégorie -89 kgs, des résultats qui lui permettent de concrétiser des mois d’entraînement sérieux : il aura à cœur de faire monter ses marques lors du match de samedi . Une deuxième place serait un bel exploit, tant Luxeuil, 1er de la division, semble intouchable…alors que Strasbourg, cinquième, ferait les frais de l’opération…à suivre de près : grosses barres à plus de 170 kgs, records de France et suspens assurés !!!
 
Côté filles : réagir après une deuxième journée difficile
Le deuxième match à 17 heures opposera les filles de Dijon (3ème) à Villeneuve Loubet (4ème) et Strasbourg (7ème).  L’équipe Dijonnaise est composée de Mélanie Bardis, Romane Defrance, Nathalie Lebbe et Vicky Graillot. Si nos double Championnes de France en titre ont connu des difficultés en 2ème journée, elles ont su passer le cap et réaliser des prouesses à l’entraînement ! Elles comptent sur un public toujours nombreux et enthousiaste à domicile pour se relancer dans une course au titre chaque année plus difficile ! Des barres à plus de 100 kgs, des records de France et un match à couteaux tirés promettent un spectacle d’une intensité maximale !
 

Les filles ont un statut à défendre © hmdb 21

 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.