DMH – Nice : La dernière de 2018 à domicile .

12ème journée du championnat de PROLIGUE et le Dijon Métropole Handball  entame déjà son dernier match à domicile pour l’année 2018.  Le Club a récemment pris connaissance de son futur  adversaire en coupe de France (après la victoire en 1/32 de finale contre Bourgoin). Ce sera  grand Paris Saint Germain ! En championnat, le prochain adversaire à domicile après Nice sera Saran : de grosses affiches handballistiques en perspective  au palais des Sports. Mais concentrons nous sur le match de ce vendredi, c’est Nice qui  sera l’hôte du DMH. Un cadeau empoisonné avant Nöel? 

 

Aura t’on le droit à la petite roucoulette habituelle de Marc Poletti ? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/

Dijon joue bien.. mais ne gagne pas..

Avec une seule victoire sur les cinq dernières rencontres,Dijon perd forcément au change. Avec un championnat de Proligue très relevé cette année, tous les matchs sont de haute intensité. L’adversaire du soir plutôt mal classé devra batailler pour espérer venir s’imposer à Dijon qui n’a encore jamais perdu sur son parquet. Même si il ne faut pas réfléchir comme ça, Dijon sera bien obligé de prendre en compte les résultats de ces adversaires. Limoges à égalité de point  se déplace à Cherbourg. Déplacement toujours un peu compliqué.  L’objectif pour le DMH est toujours le même  : rester dans le Top 6 pour accéder au play-offs. Ce match devrait sur le papier être un festival offensif. Les deux collectifs se retrouvent respectivement 4ème et 5ème (pour les Dijonnais) au classement des attaques.

 

Nice à une chance ?

Si l’on regarde la tendance actuelle et  les objectifs de chacun on se dit que NON ! Le DMH va et doit forcément s’imposer de nouveau ce soir. Seulement voila contre les équipes un peu plus « faibles » du championnat : Dijon se fait souvent peur. Strasbourg, Grenoble, Caen ont tous été des matchs assez serrés. Nice n’a gagné aucun match à l’extérieur. Mais son meilleur buteur Jordi DEUMAL va essayer lavec ses coéquipiers de déstabiliser la défense dijonnaise. Les azuréens entraînés par un Espagnol, comptent 4 joueur de cette nationalité. Le collectif est jeune et base son jeu sur la continuité, s’adaptant en outre rapidement à ce que propose l’adversaire, ainsi que le disait le coach Ulrich Chaduteaud en conférence de presse. Nice est le roi des matchs nuls (5 au total). Il a battu Massy et ne s’est incliné que d’une longueur à Chartres. Voilà le DMH prévenu, tout excès de confiance est évidemment superflu.

 

Le match se déroule à 20h30 au palais des sports venez nombreux c’est le dernier match de l’année civile et le DMH a besoin d’une victoire; Cela passe par les  encouragements sans faille de ses supporters. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.