le RFDB s’engage pour le respect des différences

Ecrit par Nicolas Goisque Le 4 décembre 2018 à 20:42

le Rugby Féminin Dijon Bourgogne a été dimanche dernier  être le tout premier club sportif de l’hexagone à signer une  charte avec « L’autre Cercle », une association de professionnels Lesbienne Gay Bi et Trans, et leurs ami-e-s,  pour un monde professionnel respectueux de toutes les personnes dans  leur diversité quelle que soit leurs orientations sexuelles ou identité de genre.

 

De gauche à droite, Claire Tomaselli, Jean6yves Pian, Didier Foulont et Catherine Tripon © Alix Berthier /Infos Dijon

Didier Foulont président du club a expliqué cette signature en soulignant la volonté du RFDB à promouvoir «le bien vivre ensemble dans la diversité, sans aucune forme de discrimination, dans le respect de soi-même, des partenaires et des adversaires». 

 

Catherine Tripon, porte-parole nationale de L’Autre Cercle, a tenu à être présente pour souligner  la démarche des Gazelles. Une démarche et un engagement «qui ne sont pas anodins» affirmant que la charte initiée par son association est celle du respect avant tout, «une charte à faire vivre et à défendre, au nom de l’humanisme; accepter les différences, c’est quelque part les rendre visibles et leur permettre de s’exprimer ».

 

Les Gazelles avec l’adjointe aux sports © Alix Berthier /Infos Dijon

Claire Tomaselli, adjointe  aux sports de Dijon, s’est  adressée ensuite aux joueuses dijonnaises, aux éducateurs, aux dirigeants du club,les invitant  à «bousculer les mauvaises habitudes». Dans les vestiaires et dans les tribunes. Madame Tomaselli trouve cette mentalité particulièrement présente au RFDB où il y a la performance mais également a tout le reste». Elle a tenu à affirmer le souhait de la Ville de Dijon  d’accompagner les clubs sportifs dans une telle démarche. Accompagnée d’autres élus municipaux, elle a émis le souhait que cette première signature en entraîne d’autres.

Toutes les joueuses qui portaient pour l’occasion un bracelet Arc en ciel, et les différentes parties prenantes ont ensuite signé le document.

 

D’avantage de précisions dans l’article de nos amis D’Info Dijon

 

Toutes les gazelles ont signé la charte © Alix Berthier Infos Dijon

 

 

 

 

Commentez cet article