Le DFCO F à Metz pour réenclencher la marche en avant

Ecrit par Nicolas Goisque Le 1 décembre 2018 à 12:29

La dernière victoire du DFCO Féminin remonte maintenant à plus d’un mois et demi et la victoire sur Soyaux. Depuis les Dijonnaises n’ont récolté qu’un malheureux point sur 15 possibles face à Rodez. Très lourdement battues, la semaine dernière sans discussion possible par le Paris FC, les filles de Yannick Chandioux ont chuté au classement pour occuper aujourd’hui la 9ème place juste devant leur adversaire du jour , le FC Metz. Il va falloir se ressaisir, pour ne pas « s’offrir » une fin de saison compliquée. Pourquoi ne pas redémarrer en même temps que cette phase retour avec un succès en Moselle? 

 

Messines et Dijonnaises sont sur des dynamiques inverses © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Metz en forme

Après un début de saison catastrophique avec 7 défaite de rang dont un 11-0 encaissé à Montpellier, les Messines ont clairement relevé la tête sur les 4 dernières rencontres en empochant 10 points sur 12 possibles tenant par exemple le Paris FC, bourreau de Dijon dimanche dernier, en échec sur sa pelouse (2-2). Metz a ainsi laissé Rodez loin derrière au classement et à même passé le LOSC pour venir aujourd’hui titiller le DFCO. On le voit la dynamique actuelle est totalement inverse de celle des Bourguignonnes et nul doute que les filles de Manuel Peixoto comptent bien sur la réception d’un Dijon mal en point pour poursuivre leur remontée au classement.

 

Kenza Dali avait réussi le triplé au matc aller © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Remettre le bleu de chauffe.

Au match aller Dijon s’était imposé assez facilement sur le score de 3-0 avec on s’en souvient un joli triplé de Kenza Dali. C’était le premier succès dijonnais en Ligue 1 et les partenaires de Tatiana Solannet avaient ensuite pu enchaîner. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et Kenza n’a par exemple rajouter qu’une seule réalisation à son compteur, Laura Bouillot ne parvenant elle toujours pas à marquer. Au delà des difficultés offensives, Dijon vient d’encaisser 13 buts en 3 matchs (contre 8 sur les 8 premières journées). Un chiffre à relativiser quand on sait que les Dijonnaises affrontaient dans cette série Lyon et le Paris FC , mais tout de même, il va falloir retrouver de la solidité en défense pour pouvoir espérer ramener du positif du déplacement à Metz.  

On l’aura compris, Dijon doit se retrousser les manches et faire preuve d’une grosse solidarité pour espérer ramener quelques choses d’intéressant de Moselle face à des Messines euphoriques ces derniers temps. Les deux équipes sont encore en danger dans ce championnat et cherchent toutes deux à assurer leur maintien le plus rapidement possible. Autant dire que l’on s’attend à une sévère empoignade pour ce premier match de la phase retour du championnat de D1 Féminine.

Commentez cet article