Stade Dijonnais – Bourgoin : Attention choc !!!

Ecrit par Nicolas Goisque Le 17 novembre 2018 à 21:30

Défait pour la première fois de la saison la semaine dernière du côté de Hyères Carqueiranne, le Stade Dijonnais enchaîne ce dimanche (15h00 à Bourillot) en recevant le gros morceau de cette poule 4, Bourgoin Jallieu, favori pour la première place au final, de l’avis catégorique de Renaud Gourdon. Pour les jeunes Dijonnais, c’est une excellente occasion de s’étalonner face à ce qui se fait de mieux à ce niveau. Certes le résultat sera important mais le technicien dijonnais scrutera tout spécialement la manière.

 

Rapporter un point de bonus défensif de Hyères Carqueiranne n’a rien d’infamant en soi, pourtant c’est une défaite qui a un peu de mal à passer pour Renaud Gourdon. « Hyères a juste été plus réaliste que nous. On est à l’envers en début de match et on ne concrétise pas en seconde« . C’est fait on passe à autre chose et cette autre chose c’est Bourgoin.

 

 

On espère du spectacle à Bourillot ce dimanche © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Une grosse cylindré

Certes les Isérois sont derrière Dijon au classement pour un petit point, la faute à une défaite en Bourgogne du côté de Mâcon et à un déficit de bonus par rapport aux Dijonnais, mais c’est une équipe taillée pour finir première du groupe. Une ambition d’ailleurs clairement affichée par la formation coachée par Jean Henri Tubert.  Bourgoin c’est classique efficace et bon absolument partout, bref ne comptez pas sur Renaud Gourdon pour vous révélez une éventuelle « petite faiblesse » chez son adversaire de dimanche. « Il n’y en a pas » ! Ok donc résumons Bourgoin c’est l’étalon à l’aune duquel Dijon va pouvoir savoir  à quelle distance il est du top de la fédérale 1. Mais attention, il ne s’agit évidemment pas de partir vaincu. Le groupe stadiste monte au combat avec la ferme envie de gommer toutes les imperfections montrées depuis le début de saison, qui ont fini par porter à conséquence à Hyères. Le plus important est de réaliser une belle performance quite à s’incliner face à plus fort, mais on souhaite surtout en finir avec des après matchs au goût d’inachevé. 

 

Le Stade est invaincu à la maison cette saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Match de gala ?

On espère du monde et une belle ambiance à Bourillot pour cette rencontre que l’on pourrait qualifier de gala, face à un club historique du rugby français qui a connu de belles heures en championnat de France il y a quelques années notamment avec une finale en 1997. Face à une formation très performante en défense avec 9 essais encaissés simplement en 8 matchs, mais aussi en attaque (23 essais marqués, 2ème derrière….Dijon et ses 30 essais) (c’est bon partout vous a dit Renaud !!!) il faudra un mélange dosé d’enthousiasme mais aussi de discipline et de respect du plan de jeu pour espérer bousculer le « monument ». C’est tout le mal que l’on souhaite aux partenaires d’Otilo Kafotamaki pour clore en beauté leur phase aller à domicile pour l’instant « sans tâches » avant un dernier match à Vienne pour atteindre la mi-parcours.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article