Une belle 25ème édition pour le trail de la Madone

Même la météo s’est mise de la partie, un soleil généreux réchauffant les magnifiques couleurs d’automne au dessus de Velars sous le regard attendri de la Madone, en ce 11 novembre jour du centenaire de l’armistice de la grande guerre, mais aussi anniversaire du trail de la madone qui fêtait son quart de siècle. Plus de 700 traileurs ont répondu à l’appel de Vallée de l’Ouche Orientation et de Jean-David Lalevée pour s’élancer sur 3,5, 8, 14 ou 25 km, cette dernière distance proposée uniquement pour cet anniversaire.

 

Fidèle aux postes, le sympathique et talentueux speaker Christian Guyot et le photographe Nicolas Goisque retrouvaient avec plaisir un Jean-David Lalevée, tout sourire devant la contribution météorologique du jour,  sur le coup de 8h15 pour une mise en place rapide. Dès 9h00 en effet le premier peloton de 240 fondus de sport nature s’élançait sur le 25 km.

 

Mélina Grosjean © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Morgan Dumas © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Plus de 700 participants

Ils étaient ensuite une quinzaine tout rond de minimes et cadets à s’ébrouer à 10h00 pour le 3,5 km, puis le plus gros peloton, celui du 14 km fort de 320 membres partait à l’assaut des 14 km, avant que les 170 participants au 8 km ne prennent le dernier départ vers 10h45. Des coups de pistolets libérateurs programmés pour permettre aux lauréats des différents formats d’arriver à peu près à la même heure sur la ligne d’arrivée. Pas mal vu puisque outre la fratrie Bernardot qui remportait la course jeune avec Léo en 15’06 côté garçon et Lola (5ème au scratch) en 17’42 côté filles, les trois vainqueurs de 25, 8 et 14 km sont arrivés en un gros quart d’heure peu après 11h00. Et c’est Morgan Dumas, déjà lauréat le 1er novembre du trail des sorcières à Malain qui surgissait le premier en bouclant la plus longue des distance après 2h06’38 d’effort. 11 minutes plus tard déboulait Florian Massut qui remportait le 8km en 32’11 tandis que Thomas Rémond inscrivait pour la 4ème fois de rang son nom au palmarès du 14 km, pliant l’affaire en 53,32 coupant la ligne 6 minutes après Florian Massut.

 

Isabelle Ferrer © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Thomas Rémond © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Les favoris au rendez vous 

Des pointures donc au palmarès 2018 et il en est de même chez les jeunes femmes. En effet sur 25 km la victoire échoit à la Bisontine Mélina Grosjean remarquable 11ème au scratch et qui boucle l’affaire en 2h23’39 reléguant Anne Sophie Raffa à près de 20 minutes 2h41’08, Aude Paulin, autre nom bien connu des amateurs de la discipline complétait le podium 2h43’57. Côté hommes les dauphins de Morgan Dumas sont aussi loin d’être des inconnus puisque qu’on retrouve en seconde position Adrien Alix à 3 minutes du vainqueur 2h09’24 et sur la 3ème marche du podium Gilles Reboul pas loin non plus 2h11’20. Sur 14 km, c’est l’inusable Isabelle Ferrer qui l’emporte chez les femmes, 18ème au scratch en 1h05’04. Elle devance Marion Leroy 1h10’40 et Christiane Siri 1h15’12. Chez les hommes c’est le jeune spécialiste de la course d’orientation Guilhem Haberkorn qui est dauphin de Thomas Remond 56’09, Foulques Bertholet du Dijon Singletrack , un des clubs très fortement représenté sur l’épreuve qui prend la 3ème place en 57’48. Sur 8 km la victoire revient chez les jeunes femmes à une autre pensionnaire du Singletrack Camille Pierre, 22ème du scratch en 40’08.

 

Camille Pierre © Nicolas GOIQUE/NikoPhot
Florian Massut © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Une superbe matinée de trail donc qui a vu donc quelques 750 concurrents ravis de leur périple dans les splendeurs des combes bourguignonnes.

Retrouvez de l’intérieur le récit d’un des concurrents du 25km prochainement sur notre site

 

Tous les résultats ICI

2500 Photos de la manifestation ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.