La JDA Dijon Handball veut renouer avec la victoire à St. Amand

Ecrit par Victor HOPF Le 21 octobre 2018 à 13:57

Ce dimanche, la JDA Dijon Handball se déplace à Saint-Amand-les-Eaux, pour le neuvième acte du championnat de D1 féminine. Après trois matchs sans gagner (un match nul face à Chambray à domicile, et deux défaites à Paris 92 puis contre Nantes il y a dix jours) les partenaires de Joanna Lathoud souhaitent se relancer et retrouver une dynamique positive chez la lanterne rouge. En effet, les Amandinoises, tout juste promues dans l’élite nationale, n’ont pas encore goûté au parfum de la victoire en LNH, essuyant huit revers en autant de rencontres. La tâche s’annonce compliquée, compte tenu de la motivation des filles de Florence Sauval à offrir à leur public les premiers points de la saison, en faisant tomber Dijon demain.

 

Moretto en force © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Dijon en perte de vitesse

Après avoir connu un mois de septembre au rythme éprouvant (6 rencontres en moins de 30 jours), les filles de Christophe Maréchal traversent une période délicate, où la victoire n’a plus souri aux Dijonnaises depuis le 15 septembre dernier face à Bourg-de-Péage. La JDA piétine encore dans le secteur offensif, inscrivant seulement 21 et 20 buts lors de ses deux dernières sorties, c’est le talon d’Achille d’une équipe pourtant appliquée. Les Bourguignonnes doivent réagir rapidement pour ne pas être trop distancées des places 6-8, et s’imposer cet après-midi semble indispensable. Une fois encore, il faudra être solide et appliquée en défense, afin de marquer des buts faciles en montée de balle et asphyxier l’adversaire. Les Artistes savent pertinemment ce qui leur reste à faire, place désormais à la vérité du terrain.

 

Kpodar en contre © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Le HBCSA-PH mise gros

Si Saint-Amand occupe la dernière place du classement après huit journées, avec la pire attaque et la deuxième plus mauvaise défense, cela reste tout de même une formation difficile à manœuvrer devant son public, comme le montre les courts revers concédés face à Chambray (22-24), Fleury (29-33) voire Metz (24-30). Le groupe nordiste est globalement jeune, avec seulement une joueuse née avant 1990, l’arrière gauche et force de frappe principale Ivana Filipovic, auteure de 30 réalisations depuis le début de l’exercice. Saint-Amand s’appuie également sur sa gardienne internationale portugaise d’expérience, Daniela Pereira, qui apporte de la stabilité à l’équipe. Enfin, la rencontre aura forcément une saveur particulière pour Éloïse Dewez, l’ancienne du centre de formation dijonnais, qui a rejoint les Hauts-de-France cette année. 

 

Coup d’envoi à 16h à la salle Maurice Hugot.

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article