Paris SG – DFCO Féminin : créer l’exploit

Le DFCO se déplace ce samedi après-midi (14h30) sur le terrain du Paris Saint-Germain, 2ème du championnat la saison dernière. Pour ramener un résultat, les Dijonnaises vont devoir créer un exploit, difficile mais pas impossible.

 

Faire douter le PSG

Léa Declercq, tout comme Kenza Dali, va retrouver son ancien club (© Archives Nicolas GOISQUE / NikoPhot))

Pour l’instant, les deux seules défaites du DFCO l’ont été sur des scores étriqués : 0-1 face à Montpellier, 1-2 contre Bordeaux. Deux matchs aux scénarios frustrants, pour lesquels le DFCO aurait pu faire mieux. Contre Paris, pour éviter la frustration, il faudra être à 200%. Mais les Parisiennes, qui se sont déplacées en Suède ce mercredi soir pour jouer un match de Champion’s League, seront peut-être un peu émoussées physiquement. Sur leurs dernières rencontres de D1, elles n’ont par ailleurs pas été royales. Après avoir concédé un match nul 1-1 sur le terrain contre le LOSC, elles ont dû batailler pour l’emporter face à Metz, promu et actuelle lanterne rouge, après avoir été menées à la pause (1-3 score final). Deux matchs qui ont peut-être donné des indications au staff dijonnais sur les points où il faudra appuyer afin d’essayer de faire déjouer cette équipe. Si le PSG est évidemment grand favori et que la logique voudrait qu’il s’impose, le DFCO ne va pas partir battu d’avance et devrait jouer sa carte à fond. Les Dijonnaises ont déjà démontré de belles qualités cette saison et sont sans doute capables de poser des soucis à cette équipe. Cela passera tout d’abord par une grosse solidité défensive. À ce titre, les deux défenseures centrales habituelles, Alexia Trevisan et Marie-Aurelle Awona sont toujours absentes, ce qui ne va certes pas faciliter la tâche des Dijonnaises, mais donnerait encore plus de consistance à un éventuel exploit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.