Une édition URCY des grands jours

C’est sous un soleil estival que s’est déroulé la semaine dernière cette finale de la Coupe de France de Montagne 2018 lors de la Course de Côte d’Urcy, avec un joli succès sportif mais surtout un énorme succès populaire. La preuve que cette course au passé si prestigieux peut encore attirer la foule. Il faut remercier l’ASAC Bourgogne, ses bénévoles et surtout son président Patrick Oudet qui ont pris le risque d’organiser cette finale, ce qui leur a demandé beaucoup de travail et d’ingéniosité. Retour sur l’événement

© shoot racing 69 @gmail.com
© shoot racing 69 @gmail.com

 

En effet, pour accueillir les 170 pilotes venant de toute la France ainsi que le village des ligues, il a fallu dispatcher les vérifications techniques à Fleurey Sur Ouche, le parc des coureurs et le village des ligues à Pont de Pany. Les voitures allant se mettre en grille au départ sur le parking Charles Lahaye en convoi depuis Pont de Pany. Tout cela a été géré de main de maître par les bénévoles de l’ASAC Bourgogne, ce qui a permis aux pilotes qualifiés à cette finale de se battre dans les meilleures conditions.

 

© shoot racing 69 @gmail.com
© shoot racing 69 @gmail.com

 

Concernant la course proprement dite, c’est le jeune espoir Kevin Durot qui l’a emporté récidivant après une première victoire en 2014, déjà au volant d’une Norma M20 FC. Il remporte aussi le groupe C, le second est Jordan La Monica également au volant d’une Norma et également second en groupe C Le podium de ce classement général final étant complété par Marcel Sapin au volant d’une monoplace Formula Master également premier dans le groupe DE. Ces pilotes se retrouvent également en tête du groupe Sport autrement dit les voitures ouvertes.

 

Jordan La Monica 2ème au général et dans le groupe C sur Norma M20 FC
Kevin Durot le vainqueur au général et dans son groupe C avec un pilotage spectaculaire sur sa Norma M20 FC

 

Chez les féminines, c’est Cindy Gudet qui l’a emporté au volant de sa Dallara de Formule 3 faisant honneur à son titre d’espoir 2918 du magazine Échappement.

 

Kevin Durot Vainqueur au classement général final interviewé par Jean-Michel Bayen
Cyndy Gudet première féminine

 

En production, autrement dit, les voitures ouvertes, Paul Reutter sur sa Porsche 997 GT3 l’a emporté largement et a devancé Geoffray Carcreff sur sa SCORA Maxi. C’est le Bourguignon Thomas Chavot, sur ses terres, qui complète ce podium, tout en cumulant la victoire en groupe N au volant de sa SEAT Léon Super Copa.

 

Geoffrey Carcreff vainqueur du groupe F et 2ème en production sur sa SCORA Maxi
Paul Reutter vainqueur du groupe production et du groupe GT

 

A noter que le premier pilote de l’ASAC Bourgogne, Olivier Grégoire s’est bien battu en se classant à une belle 16ème place au classement général final et à la troisième place de sa catégorie au volant de sa Dallara 399 de Formule 3.

 

Marcel Sapin 3ème au classement général final et 1er groupe DE monoplace
Thomas Chavot vainqueur du groupe A et 3ème en production au départ

 

C’est donc une belle édition qui s’est déroulée cette semaine et on peut espérer que ce sera encore le cas l’année prochaine.

 

Geoffrey Carcreff heureux 2ème en production et 1er du groupe F
Tous les vainqueurs de groupe réunis

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.