La JDA Dijon Handball attendue au tournant face à Nantes

Ecrit par Victor HOPF Le 10 octobre 2018 à 16:00

La huitième journée de LFH débute ce mercredi avec au programme, des affrontements cruciaux pour chacune des équipes en lice. La JDA Dijon Handball reçoit le Nantes Atlantique Handball, dans une rencontre qui s’annonce primordiale pour les places 6-8. Vaincues à Paris la semaine passée, les joueuses de Christophe Maréchal entendent bien se relever ce soir au Palais des Sport Jean-Michel Geoffroy, afin de réenclencher une dynamique positive après ce coup d’arrêt. De leur côté, les visiteuses arrivent en Bourgogne en s’étant défait difficilement du piège Bourg-de-Péage à domicile, 28-27 il y a cinq jours. Auteures d’un début de saison en dents de scie, les partenaires d’Alexandrina Barbosa, blessée, tenteront de distancer la JDA, à seulement point derrière au classement.

 

La demi-centre Julie Dazet © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon malgré tout séduisant

Après sept journées, Dijon pointe à la 8e place au classement, avec un total de 12 points (deux victoires et un nul pour quatre défaites). Seulement, les Côte d’oriennes n’ont pas forcément bénéficié du calendrier le plus avantageux qui soit, en affrontant Brest et Metz quasiment à la suite, qui plus est à l’extérieur… Difficile d’engranger des points rapidement. Les Artistes sont, en revanche, presque intraitables sur leur parquet, ne concédant qu’une défaite en ouverture de championnat face à Besançon, actuel 3e ex-æquo. La défense dijonnaise est une énorme satisfaction en ce début de saison, et les partenaires de Joanna Lathoud l’ont encore démontré face à Paris 92, n’encaissant que 23 buts. Le secteur à améliorer est l’attaque placée, où la Jeanne peine à trouver des solutions, malgré les bonnes prestations de la recrue Julie Dazet, qui inscrit en moyenne 4 buts par match et délivre un nombre de passes décisives conséquent. La réception de Nantes constitue donc un véritable test, face à une formation du même rang, et qui sera un concurrent direct pour les places 6-8.

 

Grosse défense de Moretto et Lathoud sur Dembélé – © NikoPhot/Nicolas GOISQUE

Nantes en quête de confiance

Certes, à l’aube de la rencontre, le NAHB est devant Dijon sur le plan comptable. Il compte également une victoire de plus que son hôte du soir. Cependant, lorsque que les Ligériennes se sont imposées cette année en championnat, elles l’ont emporté par la plus petite des marges à chaque fois : 22-21 face à Nice, 22-21 face à Toulon et 28-27 lors de la journée précédente contre Bourg-de-Péage. Ces trois succès ont été acquis à domicile, et Nantes n’a pas encore réalisé de performance à l’extérieur. De plus, il s’agit de la deuxième pire attaque de LFH, avec seulement 162 buts inscrits. Ajoutez à ce ratio plutôt faible, la blessure de la capitaine Barbosa, troisième meilleure buteuse de l’équipe, et toutes les conditions sembleraient réunies pour que Dijon s’impose. Cela étant, il faut raison garder face à ces éléments. N’oublions pas que la JDA n’a marqué que cinq buts de plus en sept matchs, et qu’il en concède vingt de plus que son adversaire Mariligérien. Enfin, si la réussite Nantaise n’est pour l’instant pas flagrant sur la scène nationale, il est important de rappeler que les filles de Frédéric Bougeant disputeront ce dimanche le deuxième tour de Coupe EHF face à Paris 92… Attention à ne pas réveiller la bête ensommeillée !

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article