ASC-DFCO : La série noire continue…

Ecrit par Bastien Cordier Le 8 octobre 2018 à 12:56

Auteur d’un match sérieux, le Dijon Football Côte d’Or revient néanmoins de Picardie avec une courte défaite (1-0). Encore à côté offensivement, le DFCO enchaîne un sixième match de rang sans succès et glisse dangereusement vers le fond du classement… Il faudra montrer un visage encore plus convaincant face à un Lille en pleine bourre pour espérer se relancer !

 

Un entame intéressante.

Le DFCO est une nouvelle fois tombé pour la troisième fois consécutive. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Si le mois d’août a été parfait, le mois de septembre a été cauchemardesque. Avec un seul point pris sur quinze possibles, Dijon s’est enfermé dans une spirale négative qu’il n’a pas réussi à inverser samedi soir. L’entame du match a pourtant été intéressante du côté dijonnais avec un pressing insistant et une volonté offensive nette. Dès la troisième minute, Sliti déclenche une frappe trop croisée, Amiens répondra par Konaté, très bien servi par Ganso, qui verra sa frappe lui aussi trop croisée (5′). Le jeu va devenir brouillon et l’intensité va retomber. Adenon va penser ouvrir le score pour son équipe mais l’arbitre de touche signalera un hors-jeu à juste titre (23′). Benjamin Jeannot, aligné en pointe de l’attaque dijonnaise en l’absence de Julio Tavares, va s’illustrer par deux occasions : il va d’abord envoyer sa volée largement au-dessus des cages amiénoises (30′), puis, il verra sa demi-volée heurter le poteau de Gurtner (38′) ! Manque de réussite pour l’ex-Lorientais… Le symbole de cela est le but de Ghoddos. Jusqu’alors peu présent dans le jeu, Amiens va ouvrir la marque par son attaquant iranien qui expédie une frappe monumentale des 35 mètres sous la barre de Runarsson (1-0, 39′)… Franchement rageant. 

 

Pas de révolte en seconde période.

Terrible manque d’efficacité offensive pour le DFCO. © Nicolas GOISQUE / Niko Phot

Malgré une suite de corners et une volonté d’apporter le danger devant la cage de Gurtner, Dijon ne parviendra pas à trouver la faille. Ce sera Wesley Said qui aura la meilleure opportunité : sur un service de Jeannot, sa frappe manque de puissance pour tromper la vigilance du gardien. La seconde, plus puissante, s’écrasera dans la visage de Dibassy (62′). Olivier Dall’Oglio prendra la décision de lancer Jules Keita et Yoann Gourcuff. ce dernier se montrera par une grosse frappe qui filera de peu à côté (75′). Dans les dix dernières minutes, les hommes d’Olivier Dall’Oglio ne parviendront pas à emballer le match et ne trouveront pas la solution. Dijon s’incline pour la troisième fois consécutive. Gageons que la trêve internationale donnera des idées au staff ainsi qu’à leurs joueurs pour retrouver une spirale positive en commençant par un bon résultat face à Lille, parce que l’entre-deux-trêves a été un véritable supplice pour tous les amoureux du club bourguignon.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article