France de roller marathon : D Pédicone au pied du podium

Les championnats de France Marathon de roller viennent clore la saison 2018. Ils se tenaient le weekend dernier à Montendre près de Bordeaux sur un petit circuit très roulant de seulement 1,5km. Mais ils allaient se révéler très sélectifs avec une côte à 5/6% sur 400m environ qu’il fallait repérer 28 fois. Les courses furent belles et mouvementées. Il fallait être attaquant, stratégique et solide pour s’imposer. Le Dijonnais Doucelin Pédicone aura tout essayer pour échouer finalement à la quatrième place

 

Doucelin ici en tête suivi de thimoty Loubinaud © L Pédicone

Doucelin, outsider entreprenant

Avant le départ Doucelin Pedicone fait office d’outsider face aux favoris, les champions du monde de la distance 2015 et 2016, que sont Ewen Fernandez et Nolan Beddiaf. Tout juste sorti de la catégorie junior avec deux titres de champion de France Marathon consécutif en 2016 et 2017, le dijonnais a cependantsa carte à jouer. Il décide de ne pas rester à attendre de voir les deux favoris prendre le dessus. Après seulement 3 km de course il porte une belle première attaque dans la 2e montée.  Le peloton semble décidé à rester attentif aux deux favoris et ne réagit pas. Doucelin est suivi par Thimoty Loubinaud (RS Gujan Mestras), bien en jambes qui voit en Doucelin un bon compagnon à suivre. Les deux patineurs prennent rapidement une quarantaine de secondes d’avance. Derrière, les deux favoris tentent de tester un peu le peloton. Ils ne seront peu ou pas aidés par un groupe qui les laisse prendre leurs responsabilités. Ils finiront tant bien que mal à revenir dans la deuxième moitié de course, sous l’impulsion notamment de Nolan Beddiaf.

 

Doucelin ici en troisième position à l’abord de l’arrivée © L Pédicone

4 concurrents pour trois places sur le podium

Le regroupement s’opère. Il reste encore une quinzaine de kilomètres. Le peloton semble marquer un peu le pas. Thimoty Loubinaud a des fourmis dans les roulettes et décide de remettre le couvert. Il emmène de nouveau avec lui Doucelin qui décidément veut lui aussi rester devant. Bastien Lhomme (ADEL Roller) en profite aussi. Le peloton ne réagit pas. Le petit groupe s’envole.Nolan Beddiaf réalise de nouveau un bel effort pour tenter de revenir en compagnie d’Ewen Fernandez. Ils reviennent à 15 secondes du groupe de tête puis Ewen Fernandez arrive finalement à s’extraire et revenir sur les échappés pour collaborer avec eux. L’arrivée se profile rapidement. A 3 km du dénouement, les quatre patineurs commencent à calculer pour anticiper le sprint final.

 

Doucelin Pédicone © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Doucelin se fait surprendre

Timothy et Bastien ne roulent plus. Doucelin tente encore sa chance mais  sera repris à 2 km sous l’impulsion d’Ewen Fernandez. Le sprint s’annonce pour les 4 patineurs. Ewen Fernandez lance l’offensive de très loin juste avant la montée et met tout le monde à fond. Timothy lui emboîte la pas et réussit à le doubler dans la montée. Il ne sera pas repris. Ewen tente de le raccrocher sans succès et termine 2e. Doucelin marque le pas au moment où le sprint se lance mais revient presque à hauteur des deux premiers dans la dernière ligne droite. Sentant qu’il peut peut-être les surprendre, il se donne à fond et ne calcule pas son effort. Bastien Lhomme n’en demandait pas tant. Bien calé dans sa roue, il arrache la 3eme place sur la ligne. Doucelin Pedicone prend donc la 4e place au terme d’une superbe course mouvementée, physique et stratégique. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la saison prochaine avec de nouveaux objectifs et un nouveau calendrier.

 

Autre résultats d’AMSports :
Seniors : Charly Grillon 13e , Lucas Lamirand 26e
Vétérans : Cédric Faron, 10e
Cadets (semi-marathon Open) : Kevin Fourneret 4e (1er Cadet) ; Cléa Garropin (ab.)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.