JDA Handball – Chambray : bien finir le marathon de rentrée

Ecrit par Nicolas Goisque Le 22 septembre 2018 à 11:46

Championnat d’Europe Féminin de handball en France oblige, les équipes de Ligue Féminine de Handball ont connu un calendrier de début de saison particulièrement chargé avec 6 matchs en 3 semaines. Cet exercice exigeant sur les plans physiques et mentaux se termine ce soir pour la JDA Dijon Handball avec la réception de Chambray (18h30 au palais des sports). L’occasion pour les Dijonnaises d’équilibrer leurs compte avant la trêve internationale.

 

Le début d’exercice était périlleux pour les filles de Christophe Maréchal avec notamment deux déplacements chez les ogres de la ligue, Brest puis Metz. Leur bilan de 2 victoires pour 3 défaites peut donc être qualifié d’encourageant, il deviendrait intéressant en cas de succès ce soir sur le Chambray Touraine Handball

 

Julie Dazet a parfaitement trouvé sa place dans le collectif dijonais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Maintenir le rythme à domicile

Battues en ouverture de saison par les Bisontines (3ème du dernier exercice), Joanna Lathoud et cie ont depuis offert à leur public deux succès convaincants, avec la manière face à Toulon puis Bourg de péage. Sur ces rencontres, on aura particulièrement apprécié l’état d’esprit des troupes de Christophe Maréchal, leur capacité, toujours renouvelée, année après année, à proposer une défense de fer dans laquelle chacune se donne pour le collectif et qui permet de récupérer des munitions, bien utilisées de par un jeu de transition et de contre en amélioration. Autre satisfaction de ce début de saison, la bonne intégration de Julie Dazet, qui est précieuse à la barre du bateau dijonnais, tant par son expérience que par sa vision du jeu et sa capacité à mettre en valeur ses partenaires. On sent toutes les joueuse concernés par le projet et volontaires pour y adhérer à fond. Brfef Dijon n’a pas on le sait des moyens mirobolants, mais garde cette cohésion et cet état d’esprit irréprochable qui lui permettent de récolter les fruit de l’investissement.

 

Inusable Mounah Chebbah risque encore une fois de briller cette saison © Nicolas GOISQUE/archives

 

Attention à Chambray

Promu en Ligue Féminines de handball à l’été 2016, le Chambray Touraine Handball a réussi à se hisser en play-offs lors de ses deux premières saisons dans l’élite, une belle performance. Entraînée depuis deux saisons par Guillaume Marques, il s’appuie sur quelques « vieilles briscardes » au premier rang desquelles l’inusable internationale tunisienne Mouna Chebbah (36 ans) toujours aussi efficace (actuelle 7ème marqueuse) à la finition ou à la distribution de caviars. A ses côtés, l’autre « mamie » du groupe, Linda Pradel (35 ans) et une expérience énorme dans les buts (actuelle 3ème gardienne à 30% d’arrêts). Autre danger, l’immense (1m98) arrière droite hongroise, Szimonetta Planetta, bras armé à surveiller de près. D’autres joueuses rompues aux joutes hexagonale telles que Camille Asperges, Marine Desgrolard ou Nadia Bellakhdar complètent l’effectif qu’est venu rejoindre à l’intersaison l’ex Dijonnaise Marie François qui voudra bien sûr briller face à son club formateur. La JDA Handball est prévenu, Chambray ,ne vient pas à Dijon fêter la fin des vendanges. Pour espérer l’emporter il faudra indéniablement conserver la dynamique affichée face à Toulon et Bourg de péage.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article