JDA Dijon Handball-Bourg-de-Péage : la victoire sinon rien

Ecrit par Victor HOPF Le 15 septembre 2018 à 17:40

De retour à domicile pour la cinquième journée du championnat de France LFH, la JDA Dijon Handball reçoit Bourg-de-Péage ce samedi soir au Palais des Sports. Un duel très important pour ces deux formations qui ont un objectif commun cette année : le maintien dans l’élite nationale.

 

Avec 6 points au compteur (une victoire pour trois défaites), Dijon espère bien enchaîner devant son public après sa victoire la semaine dernière face à Toulon 26-23. Les Drômoises quant à elles, sont toujours à la recherche de leur premier résultat positif dans cet exercice 2018-2019 afin de lancer leur saison.

 

Kpodar avait réalisé une grosse performance la semaine dernière © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Pas le droit à l’erreur pour la JDA

Après une nouvelle défaite sévère à Metz (40-23), la défense dijonnaise veut se racheter ce soir face à un adversaire à sa portée. Dans un championnat visiblement à deux vitesses où les cadors messins et brestois font la loi, les filles de Maréchal doivent répondre présentes lors de rendez-vous cruciaux comme ceux-ci. Les Bourguignonnes devraient de nouveau s’appuyer sur ce qui leur a permis de faire la différence contre Toulon, à savoir une défense agressive et une rapide projection vers l’avant en montée de balle. Si Moretto et Gravelle ne sont parvenues à trouver le chemin des filets qu’à quatre reprises chacune face à la doublette lorraine Glauser/Kapitanovic mercredi dernier, elles seront évidemment revanchardes sur leur parquet.

Une victoire ce soir donnerait un peu d’air aux partenaires de Lathoud, qui pourraient aborder les prochaines rencontres plus sereinement.

 

Bourg de Péage s’était imposé au palais la saison dernière © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP – archives

Bourg-de-Péage toujours muet

Quatre matchs et quatre défaites pour les filles de Camille Comte, dont une contre-performance à domicile lors de la journée précédente contre Chambray, victimes d’un trou d’air fatal en fin de première période. Il n’est pas encore question de crise, bien entendu, mais l’absence de succès doit commencer à peser dans les têtes péageoises. Troisième pire défense du championnat (juste devant Dijon), les coéquipières d’Eva Turpin (5 buts inscrits face à Chambray) vont tout faire pour sortir de cette spirale négative. Ben Slama et Le Borgne devront surveiller l’arrière droite norvégienne de 26 ans, Annette Hansen, meilleure marqueuse de l’équipe, et redoutable à 7 mètres, avec un taux de réussite hallucinant de 94% (15 pénaltys transformés sur 16 tentatives).

 

On attend donc une rencontre avec beaucoup d’intensité et d’engagement puisque les deux protagonistes auront faim de victoire. Rendez-vous à 20h à Jean-Michel Geoffroy.

 

 

Commentez cet article