Baptême du feu compliqué pour le F C Dijon Clénay Val de Norge

Ecrit par Nicolas Goisque Le 15 septembre 2018 à 12:24

Il y a eu du mouvement dans le futsal côte d’orien durant l’été et nous y reviendrons longuement prochainement dans nos colonnes. Le Clénay Futsal Club Val de Norges  du président Christian Gourier a en effet conclu une entente avec l’Olympique Dijonnais Futsal du président Romaric Moreau pour donner naissance à une nouvelle entité qui évoluera dans le championnat de D2 : le Futsal Club Dijon Clénay Val de Norge. Une nécessité pour les deux clubs afin de poursuivre leur activité. Un « mariage de raison » pour une saison que l’on espère réussie. Début ce samedi du côté de Montpellier.

 

Le Logo du club

De nouveaux visages donc pour ceux qui étaient habitués aux gladiateurs clénois puisqu’une bonne partie de l’effectif de l’Olympique Dijonnais vient grossir des rangs qui se sont claisemés à l’intersaison. Damien Lauret a décidé d’arrêter tout comme Arnaud Grinand. De son côté Sofian Aouidat a rejoint son ex coach Alberto Artéaga du côté de Mont D’or. Restent tout de même quelques vieux grognards de la première heure tels Raphael Simoncic, Théo Zuddas ou Tom Broux.  Souhaitons aux nouveaux arrivés de vite se faire un prénom et une place dans le coeur du fidèle peuple clénois qui mine de rien continue son bout de chemin dans l’élite du futsal hexagonal malgré plusieurs péripéties ces dernières saisons.

 

Montpellier pas un cadeau pour des débuts

Portés sur les fonts baptismaux , le Futsal Club Dijon Clénay Val de Norge aura pour cérémonie une lourde tâche avec un déplacement chez Montpellier méditerranée, favori annoncé de ce groupe B de deuxième division. Le groupe bourguignon désormais entraîné par Fabrice Delemont dont l’objectif avoué sera de se maintenir en D2 aura donc sans doute très fort à faire.

En attendant le début des hostilité les joueurs prennent la pause sur la plage © FCDCVN

Est -il nécessaire de rappeler que Dijon Clénay devra se passer sans doute jusqu’à la fin de l’année des services de son stratège Jérémy Mouillon victime d’un grave accident du travail en cours de saison dernière. En préparation les « Dijoclénois » avaient notamment accroché les hommes du Futsal Saône Mont d’Orde leur ex coach Alberto Artéaga, démontrant déjà de belles choses pour un tout nouveau collectif. Il faudra sans doute se montrer patient pour que la mayonnaise prenne complètement, on souhaite en tous les cas le meilleur à cette nouvelle entité et déjà pour ce premier gros test dans l’hérault.

2 réponses à “Baptême du feu compliqué pour le F C Dijon Clénay Val de Norge”

  1. Clerici dit :

    Damien Lauret n a pas arrêté, il est en Guadeloupe depuis septembre 2018 Il joue dans un club de Futsal en Guadeloupe

Commentez cet article