Pas de miracle pour la JDA Dijon Handball à Metz

Ecrit par Nicolas Goisque Le 13 septembre 2018 à 12:34

Tout comme à Brest lors de la deuxième journée de LFH, on savait la marche messine bien trop haute pour la JDA Dijon Handball. Toutefois, contrairement à ce qui s’était passé en Bretagne, les filles de Christophe Maréchal n’ont pas sombré d’entrée et ont tenu la comparaison durant vingt cinq minutes avant de s’écrouler en fin de première période puis de subir totalement la seconde. Au final le score est encore très lourd 40-23 mais reflète le fossé qui existe bel et bien entre les deux formations. 

 

Dyenaba Sylla et la JDA Handball ont montré un beau visage en première période © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

On le voit clairement en ce début de championnat de LFH, il existe bien une compétition à plusieurs étage avec les armadas telles que Metz ou Brest taillées pour le titre, des outsiders sérieux parmi lesquels on retrouve Paris, Nice Besançon voire Nantes, et des équipes qui devraient lutter pour accrocher les places 7 et 8 afin d’éviter les play-downs et la JDA Dijon Handball se trouve dans ce dernier groupe.

 

Un début de match courageux

Dès lors, il ne faut sans doute pas trop s’inquiéter de cette nouvelle déroute, tant la confrontation relevait bel et bien du David contre Goliath. Metz c’est en effet une grosse moitié de l’équipe de France Championne du monde à laquelle il faut rajouter des internationales allemandes, polonaise ou croate, bref une autre dimension. Dans ce contexte là, le début de match des Dijonnaises est à souligner. Très différent du naufrage « brestois » d’il y a 10 jours, l’entame est concernée avec, pour les filles de Christophe Maréchal, l’ouverture du score par Barbara Moretto et le leadership durant 6 minutes (1-3 -> 3-3, 6′), pas si mal! 

Manon Houette a réalisé une superbe performance individuelle dans un gros collectif © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Si Metz prendra ensuite les devants pour ne plus les lâcher, Dijon ne baisse pas les bras pour autant à l’image de la toute jeune Laura Lasm, qui permet aux siennes, un instant distancées (7-4,13′) de revenir à une longueur après le quart d’heure de jeu (8-7, 16′). Les locales placent alors une seconde accélération (12-7,19′) avec une Manon Houette particulièrement en verve, bien secondée par la jeune cannonière Orlane Kanor. Avec coeur et tripes, les Bourguignonnes tiennent encore quelques minutes en limitant la casse (17-13, 27′), mais doivent définitivement lâcher prise en toute fin de première période encaissant alors un 3-0 final qui fait mal (20-13, 30′). Dur pour les coéquipières de Joanna Lathoud qui ont crânement joué cette seconde période.

 

Comme l’an dernier, le début de saison est parfait pour Béatrice Edwige et Metz © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Metz s’envole

L’écart passe rapidement à dix buts en seconde période (25-15, 35′), avec des Messines plus fraîches, plus grandes, plus fortes, plus rapides à l’image de la fusée Manon Houette (9/10 hier soir) et disposant d’une longueur de banc incomparable avec celle de son adversaire du soir . Christophe Maréchal tente bien de stopper l’hémorragie avec un temps mort, mais la JDA Dijon Handball n’a tout simplement plus d’essence dans le moteur et le score grimpe inexorablement (29-17,40′; 32-17,45′; 36-19,50′), le chemin de croix pour les Dijonnaises se terminant finalement à 40-23 (60′). La marche était comme on s’en doutait beaucoup trop haute, mais Dijon devra retenir les points positifs de la soirée : notamment un beau visage montré durant quasiment toute la première période mais aussi par exemple l’expérience engrangé par les jeunes à l’image de Manon Gravelle qui inscrit 4 buts dans un contexte difficile ou de Laura Lasm qui aura pris sa chance à 6 reprises pour 2 réussites, toutes deux grappillant du temps de jeu (20′) sur cette rencontre. On le sait bien Dijon risque de ne prendre aucun point à Metz cette saison encore, pour lui l’essentiel est ailleurs à commencer par la réception de Bourg de Péage ce samedi et là il faudra gagner, ce que l’on ne demandait pas aux Dijonnaises hier soir.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article