Encore un gros morceau pour la JDA Dijon Handball

Ecrit par Victor HOPF Le 11 septembre 2018 à 19:06

Cinq jours après avoir enregistré sa première victoire de la saison face à Toulon (26-23), la JDA Dijon Handball retrouve les parquets de LFH ce mercredi à Metz pour le compte de la quatrième journée de championnat. Si ce déplacement en Lorraine s’annonce périlleux face aux championnes de France en titre, les filles de Christophe Maréchal auront à cœur de faire bonne figure et de rectifier la gifle reçue à Brest par l’autre grosse écurie de première division. Côté messin, le match sera pris très au sérieux car il est impensable de laisser échapper des points si tôt dans le duel à distance avec le rival breton, la seule autre formation ayant, à ce jour, remporté toutes ses rencontres.

 

 

Julie Dazet, recrue désormais importante pour la JDA – © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Continuer sur cette voie

Autant l’avouer d’emblée, la marche risque d’être haute à franchir pour les Dijonnaises face aux fameuses « Dragonnes », armées pour jouer les premiers rôles en coupe d’Europe et remporter le championnat une fois de plus. Dijon voit davantage cette opposition comme une possibilité de peaufiner la mise en place tactique qui a si bien fonctionné face à Toulon vendredi passé, avec une défense très agressive et une montée de balle létale. Dans ce registre, la recrue Julie Dazet s’est avérée précieuse sur les trois premiers matchs de la saison. L’ex-bisontine s’est parfaitement fondue dans le collectif bourguignon, et apporte une véritable plus-value sur le plan offensif. Il est évident que si l’opportunité de renverser « l’ogre messin » s’offre aux partenaires de Lathoud, les 3 points seront bien venus ! Mais la tête sera probablement plus à l’affrontement face à Bourg-de-Péage le 15 septembre prochain au Palais des Sports, contre un adversaire direct dans la course au maintien.

 

 

Christophe Maréchal à raison il faut se méfier de Manon Houette mais pas que.. © Nicolas GOISQUE/archives

Metz prêt à enchaîner

Trois victoires en autant de rencontres, le bilan des filles de Mayonnade est pour le moment parfait au point de vue comptable. Avec un effectif aux airs d’une « all star team » (12 des 14 joueuses ont un statut international) la saison 2018-2019 se lance idéalement. Cependant, cette semaine pourrait très vite devenir piégeuse pour les Messinnes, qui vont jouer à trois reprises en une semaine. La gestion de la fatigue sera donc cruciale pour éviter un faux pas qui s’avèrerait déjà rédhibitoire. D’autant que la rencontre suivante qui attend les partenaires de Manon Houette, meilleure marqueuse de l’équipe (21 buts), s’annonce comme un premier choc avec un déplacement à Paris 92.

Dijon est donc prévenu, il s’agirait d’un Metz déterminé, appliqué et sérieux, bien décidé à ne laisser aucune miette à son adversaire… Verdict demain soir, 20h.

 

 

Commentez cet article