Déplacement périlleux pour la JDA Dijon Handball à Brest

Ecrit par Victor HOPF Le 1 septembre 2018 à 18:39

Après avoir essuyé un premier échec lors de la réception de son voisin Besançon, les filles de Christophe Maréchal se déplacent ce soir à Brest, pour le compte de la deuxième journée de championnat LFH. Une rencontre qui s’annonce difficile contre un des favoris au titre.

 

JULIE DAZET JDA DIJON HANDBALL – (C) NICOLAS GOISQUE

Corriger les erreurs

Si le premier match au Palais des Sports des Dijonnaises s’est soldé par une défaite de 6 buts (21-27), la performance globale des Artistes n’a pourtant pas été ridicule, bien au contraire.

Les partenaires de Barbara Moretto, qui ne fera pas partie du groupe suite à une alerte au mollet, ont effectivement produit prestation intéressante lors des trente premières minutes, tenant en échec les offensives Bisontines avec brio, poussant leurs adversaires à la faute, au tir manqué ou à la passe ratée. C’est malheureusement en début de seconde période où tout le travail s’est effondré, à cause d’un trou d’air d’une dizaine de minutes et un 6-1 qui ne sera jamais remonté.

Il faudra parvenir à rester concentrées durant une heure pour pouvoir venir inquiéter l’effectif richissime brestois composé entre autres de Darleux, Pineau et autres Gros….

 

Cléopâtre Darleux fait partie des nombreuses « stars » brestoises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Brest veut confirmer

Second lors de la saison régulière 2017-2018, le groupe de Laurent Bezeau a de nouveau l’objectif de remporter l’exercice en 2019. Avec les arrivées des internationales Gros (Slovénie) et Gulldén (Suède) en provenance respective de Metz et du CM Bucarest, les Bretonnes sont armées pour ennuyer Metz dans la course au titre.

Une ambition affichée dès la première journée, avec une victoire nette et sans bavure face à Bourg de Péage, 19-32. Si l’ex-Dijonnaise Marie Prouvansier était blessée, Gros (7/11), Mangue Gonzalez (6/10) et Pop-Lazic (6/8) se sont chargées de matraquer le but adverse, ne laissant ainsi aucun espoir à leurs rivales.

Brest aborde donc la rencontre sérieusement, afin de montrer à tous qu’il s’agit bien d’un prétendant à la victoire finale.

 

Coup d’envoi ce samedi à 20h30 à la Brest Arena.

 

 

Commentez cet article