Kart : Kimi Mérieux se fait remarquer à Soucy

Ecrit par Nicolas Goisque Le 27 juillet 2018 à 19:16

 

 

L’actu de cette fin de mois de juillet pour le petit monde des pilotes Minimes de 7 à 11 ans de Kart , c’était la Coupe de France qui s’est déroulée sous un soleil de plomb à Soucy, près de Sens. Le Dijonnais Kimi Mérieux a répondu présent en prenant la 4ème place au pied du podium. Ses performances tout au long du week-end ne sont pas passées inaperçues : la Fédération Française du Sport Automobile, qui avait délégué sur place son chargé de mission du pôle Haut Niveau, a invité le jeune Dijonnais pour un entretien et des tests physiques à la FFSA Academy, le centre de formation fédéral dédié au sport automobile !

 

Kimi pendant la photo de groupe © Future Racing.

Quelques déboires à gérer

Lors des essais, l’équipe constate un manque de performance et un souci au niveau du carburateur est finalement décelé et résolu. Alors que les choses sérieuses commencent, Kimi entreprend une progression méthodique dans la hiérarchie. Il signe le 12ème temps des essais chronos, hélas sans parvenir à accrocher « l’aspiration » d’un autre concurrent en ligne droite. C’est le métier qui rentre ! Parti 6ème de la première manche, il remonte brillamment 2ème. Au lancement de la deuxième manche, son moteur refuse de démarrer ! De sa 21ème place initiale, il arrache la 8ème à l’arrivée. Il préfère assurer dans l’ultime manche, bouclée en 5ème position. Kimi se retrouve ainsi 8ème au classement intermédiaire samedi soir.

 

Kimi en route vers la 4ème place à la Coupe de France à Soucy © Future Racing

Au pied du podium

La préfinale laisse entrevoir un espoir de podium. Kimi remonte à la 4ème place mais celle-ci se transformera plus tard en 3ème place sur le tapis vert. C’est donc de l’extérieur de la deuxième ligne qu’il prend le départ de la finale, la plus longue course du week-end qui, seule, détermine le classement de la Coupe de France FFSA Minime 2018. Celle-ci s’achève… à moins de 3 dixièmes de seconde de la troisième marche du podium. Cette place de 4ème a malgré tout tapé dans l’œil des autorités fédérales, ce qui est évidemment positif. Mais le sport est ainsi fait qu’il faut toujours progresser et ne jamais se croire arrivé. Surtout quand le championnat de France se profile à l’horizon de la fin des vacances. Les 25 et 26 août les meilleurs Minimes de l’Hexagone se disputeront un nouveau titre, le plus beau sur le plan national, sur le circuit vosgien de Mirecourt.

 

Tim avec son team-manager Bertrand Péchon © Future Racing.

Des nouvelles du grand frère

Et Tim ? Il ronge son frein au point de vue sportif, justement, mais en préparant l’avenir et son retour à son meilleur niveau. Karting, cardio et piscine sont à son programme en attendant de rejoindre Mirecourt à la fin du mois d’août, comme son petit frère. Tous les autres ténors de la catégorie Nationale des 12/16 ans seront là pour une autre Coupe de France !

Prochaines épreuves :Coupe de France Nationale et Championnat de France Minimes (Mirecourt, 25 & 26 août), Challenge Rotax France Nationale (Laval, 15 & 16 septembre).

 

Commentez cet article