Athlétisme : 12 dijonnais au France Elites

Ecrit par Nicolas Goisque Le 6 juillet 2018 à 11:12

12 athlète du Dijon Université Club sont qualifiés pour participer ce weekend aux championnats de France Elite d’Athlétisme qui se dérouleront à Albi. Ce sont les seuls Côte d’Oriens qui seront présents dans le Tarn.  12 qualifiés c’est aussi un record absolu dans l’histoire du club. Revue d’effectif avec le directeur sportif Yves Gatti et les athlètes dont plusieurs nous ont confié leurs impressions à la veille de la compétition.

 

Alexis Miellet, Margaux Nicollin et Elodie Tschim boula © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

 

La meilleure chance de podium sera Alexis Miellet sur 1500, avec peut être à la clef une sélection pour les championnats d’Europe de Berlin. le jeune athlète récent 4ème des Jeux Méditerranéens à Tarragoneen Espagne a battu plusieurs fois son record depuis le début de saison. Il devra encore l’abaisser de deux secondes s’il veut décrocher sa sélection.

Ensuite Margaux Nicollin devrait pouvoir également monter sur « la boîte « . La Dijonnaise nous confie  » Mes ambitions : gagner ! Bien sûr après une grave blessure à la cheville, une reprise de la course depuis une semaine et donc un manque de repères technique, ce sera éprouvant ! D’autant plus que mes concurrentes sont en forme. Mais ça annonce une belle bataille, et c’est ça qu’on aime ! Mon ambition la plus forte reste la même : PLAISIR avant tout ! »

Des possibles finalistes ensuite avec Élodie Tschiloumba au saut en hauteur, Violaine Granger au javelot :  » j’y vais sans pression, cette année je n’ai pas pu m’entraîner énormément. Donc j’y vais pour me faire plaisir avant tout. » et Fabien Palcau au 5000.

 

Violaine Granger, Fabien Palcau et Renaud Rosières © Nicolas GOISQUE et Maxime DELOBEL archives

 

Les autres chercheront à améliorer leur meilleure performance de la saison. C’est le cas de :

Renaud Rozieres au 800 : « Passer en finale serai beau au vu de la densité de coureur entre 1.47/1.48 »

Quentin Aboukir  en hauteur qui veut  »  donner le meilleur de moi tout en m’amusant et surtout aller le plus haut possible avec mon meilleur ami  Daniel » 

Daniel Nguembou en hauteur  » Cela faisait parti de l’un de mes objectifs, maintenant que c’est fait c’est que du bonus d’autant Plus que je vais les faire avec mon meilleur ami Quentin aboukir. On reste focus car maintenant c’est la finale ou rien ! »

Florian Some au 110 haies : « Ces championnats de France seront très certainement les dernières courses de ma saison, je suis déjà très satisfait de la saison que j’ai faite cette année, notamment le fait d’avoir battu mon record le weekend dernier (ndlr 13″90), ce qui me met aussi en confiance pour ce weekend. J’y vais pour donner le meilleur et on verra ce qu’il se passe, je n’ai pas d’objectif précis, juste courir vite.

 

Quentin Aboukir, Daniel Nguembou et Florian Somé © Nicolas GOISQUE et Patrick LEGER archives

 

Thibault Michelin au 200 m  » J’enchaîne les petites blessures depuis quelques semaines, mais je suis en grande forme. J’ai battu mon record au saut à la perche la semaine dernière et mes dernières séances de courses me mettent en confiance pour attaquer le 200 m aux les Élites ce samedi. Je n’ai pas fais beaucoup de 200 m et je manque un peu de repère mais je vais profiter des courses de haut niveau des Élites pour essayer de me rapprocher des 21″40. C’est la première fois que je participe aux Élites donc l’objectif reste de se faire plaisir, et de courir sans douleur pour pouvoir attaquer les championnats de France Espoirs la semaine prochaine dans les meilleurs conditions.

Lucille Geoffroy au 400 haies « j’aborde assez sereinement ces championnats. La saison a été compliquée niveau blessure, j’ai pas eu la préparation que j’aurais espérée donc participer est déjà un bon point.  Je vais essayer de retrouver mon schéma de course « efficace » pour espérer faire en dessous de la minute ( c’est mon objectif)

Lou Anne Pierrot à la perche 

 

Thibaut Michelin, Lucile Geoffroy et Lou-Anne Pierrot © Nicolas GOISQUE archives

 

Commentez cet article