RETOUR SUR LE TRIATHLON DE DIJON 2018 

Ecrit par Nicolas Goisque Le 1 juin 2018 à 15:21

 

Un an après l’organisation des championnats de France Longue Distance de Triathlon le club de Dijon Triathlon a souhaité poursuivre son effort en organisant le 34ème Triathlon de la capitale des Ducs. Historiquement placé début juillet, le triathlon a été avancé à fin mai. Une volonté de la part des organisateurs pour assurer une meilleure qualité du lac kir et une météo moins estivale. Le pari de changer une date historique était risqué mais les résultats ont donné raison à Dominique Milou (directeur de course) et ses confrères. 

 

RETROUVEZ TOUTES LES PHOTOS DU WEEKEND ICI

 

Le weekend a débuté avec le relais Challenge entreprise qui connait un succès croisant depuis plusieurs années. Une soixantaine d’équipe de collègue de travail ont pu se donner le relais des trois disciplines. La convivialité et le partage était au rendez-vous. Un grand merci à tous et bravo à Elithis, la plus représentée. La victoire revient à la formzation Giant Liv composé de Adrienne Langlois (natation), Geoffrey Degueurce (vélo) et Axel Cerveau (course à pied). 

 

 

Axel Cerveau Adrienne Langlois et Geoffrey Degueurce avec Noelle Jeanteau Degueurce lauréats du challenge entreprise © Giant Liv

 

Le club local dominateur sur le S

S’en est suivi de la course majeure de la journée : le triathlon S (750m/23km/5km). Le club organisateur avait à cœur de voir briller ses sociétaires à domicile parmi les 325 participants. Les 60 féminines de la course ont été les premières à s’élancer, dès les premiers mètres on retrouve les 2 dijonnaises Andréa Pierron et Jeanne Baran en pleine préparation pour les championnats de France (3 juin à Vesoul). Côté homme, c’est le dijonnais Raphael Juilo qui mène la danse au côté de Quentin Lenormand de Franconville, de Mathias Gilbert et de Stevan Saint-Gilles jeune cadet dijonnais. Les 23 km de vélo avec l’ascension de la Cude rebat les cartes puisque Pierre Alain Nicole (Dijon Triathlon) prend la tête de la course devant deux compères Romain Massé et Raphael Julio. Côté Femme Jeanne Baran s’envole vers la victoire, Carine Desbois (Chenove Triathlon) et Stéphanie Baud (Dijon Triathlon) pointent le bout de leur nez. 

 

Pierre Alain Nicolle et Jeanne Baran © Laurent Duquesne-Shooting Dijon

 

Les 5 km de course à pied sont rendus difficiles par le temps orageux et la chaleur. Pierre Alain ne sera pas inquiété pour la victoire tout comme Jeanne Baran, offrant un doublé au club dijonnais. Hugo De Almeida confirme sa grande forme à semaine des France avec un retour en course à pied pour prendre la deuxième place. On a longtemps cru à un triplé dijonnais mais c’était sans compter sur Bastien Scheunemann de Besançon triathlon. Côté femme la sociétaire de Chenôve triathlon Carine Desbois conserve sa place de deuxième devant Stéphanie baud. Bravo aux 308 concurrents finisher 

La journée s’est finie avec les courses enfant avec les poussins-pupilles (100 m/2 km/1 km) avec 31 enfants, les Benjamins (200 m/4 km/1,5 km) avec également 31 enfants puis pour finir les minimes (300m/6km/2km) avec 40 enfants Un grand bravo à tous. 

 

Les vainqueurs jeunes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

La journée du Dimanche était consacrée à l’épreuve reine le longue distance (2,4 km/90 km/21 km) avec 260 participants et 8 équipes en relais. Les équipes relais ont très vite pris la tête de la course avec l’equipe GIANT Dijon et l’équipe Tri4love suivi des individuels Romain Criado (Seynod), Jean Eudes Demaret (Seynod) et Tristan Nehemi (Vitrolles). Côté femme on retrouve la locale Isabelle Ferrer (Issy les moulineaux) et Anais Robin. 

Le circuit vélo empruntant la route des grands crus fait des écarts en tête de course. A la pose du vélo on retrouve l’équipe Giant, Joffrey Degueurce donne le relais à Axel Cerveau qui gardera la tête de la course jusqu’au bout. Coté individuel Romain Criado écrasse la concurrence avec un chrono de 1 h 10 sur les 20km et s’impose devant Tristan Nehemie et Florian Grammont (Vesoul). Côté femme Isabelle Ferrer tout comme son homologue, garde la tête jusqu’à la ligne d’arrivée. Anais Robin et Marion Gay Pageon complètent le podium. 

 

Romain Criado et Isabelle Ferrer © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Côté classement club à noter la performance du club voisin le Dijon Singletrack venu en nombre et qui s’empare de la deuxième place. 

Le club de Dijon Triathlon est ravi de la réussite de son épreuve et affiche un deuxième succès en 2018 après le trail de la Chouette. 

 

Les vainqueurs du L relais © Nicolas GOISQUE/NBikoPhot

 

 

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Dijon Triathlon sur la page du club !

 

Commentez cet article