Découvrez le métier de chargé de communication de club sportif

Ecrit par Gael DEGRANGE Le 16 mai 2018 à 10:46

Ils travaillent dans l’ombre des clubs, assurent leur bonne communication, qu’elle soit interne ou externe, et sont en charge de renvoyer la meilleure image possible de leur club. Nous avons rencontré pour vous Vincent Fournier, chargé de communication du CDB, Aurélien Gaudriot, responsable de communication du DFCO, Hélène Perdriat, chargé de communication du DFCO, et Pierre Fleutelot, chargé de communication de la JDA.

 

 

Avant de rentrer dans les détails du métier, il est intéressant de comparer les parcours de nos quatre communicants.

Vincent Fournier ©Nicolas Goisque

Si Aurélien, Hélène et Pierre semblaient s’orienter dès le début vers le monde du journalisme sportif ou de la communication sportive, ce n’est pas le cas de Vincent, qui se destinait à des études d’informatique et s’orientait plutôt vers la programmation, il s’est ensuite suivi une licence pro multimédia qui l’a ensuite amené à travailler pour la chambre de commerce puis,pendant un an, pour le conseil d’architecture et d’urbanisme de l’environnement de Côte d’Or à la suite de quoi il fit ses débuts au CDB où il évolue depuis désormais 9 ans.

 

Pour en revenir à Hélène et Pierre, ils ont chacun été très tôt en rapport avec leur sport et ont su saisir les opportunités qui s’offraient à eux. Après une licence infocom et un master 2 Euromédia, Hélène a obtenu un stage au sein du service communication du DFCO, club avec lequel elle avait pu obtenir un contact durant son année à Euromédia, à la suite de ce stage Hélène a pu être embauchée et occupe désormais le poste de chargé de communication. Pour Pierre la marche a été un peu plus longue, après avoir répondu à une annonce de la JDA, il a occupé le poste de speaker pendant la saison 2013-2014, il a ensuite proposé ses services pour développer la communication de la JDA sur les réseaux sociaux. Lors du changement de direction de la JDA, il a alors repris le flambeau de chargé de communication porté jusque là par Romain Tapis, il occupe ce poste depuis désormais 2 ans.

Enfin le parcours d’Aurélien est un peu plus complexe, il s’est longtemps destiné au métier de journaliste, effectuant des piges à RMC, travaillant quelques temps pour le journal de Saône et Loire et enfin en gérant pendant plusieurs années le site de la Gazette de Côte d’Or. Aurélien s’est vu proposer d’intégrer le service communication du club en tant que Responsable communication, ce qu’ilaccepta, bien qu’il nous confie s’être promis de ne jamais passer de « l’autre côté de la barrière », lui qui se destinait à être journaliste.

 

Aurélien-Gaudriot-et-Hélène-Perdriat-©-DFCO-

Une question se posait, n’est-il pas trop dur de se faire une place dans ce milieu où le carnet d’adresse est essentiel ? La réponse a été globalement la même, le carnet se constitue au fur et à mesure au fil des rencontres, il n’est donc pas important de débuter avec un carnet d’adresses déjà rempli. Aurélien souligne d’ailleurs que son expérience de journaliste lui permet de plus facilement gérer et comprendre ces-derniers, un avantage non négligeable. Nous avons également posé la question avec Hélène, puisqu’elle évolue dans un milieu majoritairement masculin, et elle nous a assuré du respect mutuel qu’il y a entre les différents acteurs du club et elle.

 

Mais quelles sont les clés de ce métier qui a tant évolué au cours de ces dernières années, notamment avec les réseaux sociaux? C’est la question principale à laquelle ont répondu les quatre communicants.
Si chacun semble s’y retrouver sur les savoir-faire nécessaires, qui sont d’ailleurs multiples (créativité, bon niveau rédactionnel, bonne organisation, etc) et qui correspondent à une qualité essentielle qu’est la polyvalence, chacun souligne des qualités à part. Si Vincent et Pierre mettent en avant le fait qu’il faut être dévoué à son métier, prônant l’amour pour leur club et expliquant qu’il ne faut pas compter ses heures, Hélène préfère mettre en avant le fait qu’il faut être à l’écoute en permanence, que ce soit avec des membres du club ou bien  des intervenants externes. De son côté, Aurélien souligne l’importance de l’imagination et de la réactivité aux nouveautés, aux demandes et à l’actualité en général.

 

Pierre Fleutelot ©Foxaep

Pour terminer, nous leur avons demander de chacun donner un conseil qui sortirait du lot. Pour Aurélien, il faut multiplier les expériences, et en permanence chercher à s’améliorer par la pratique, que ce soit par le biais de stages ou de piges. Hélène renouvelle son conseil d’être à l’écoute, et préconise de connaître le mieux possible son entourage afin de facilement satisfaire les besoins. Enfin, Pierre et Vincent se rejoignent à nouveau puisqu’ils recommandent d’être en permanence à l’affût de l’actualité.

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le dimanche 27 mai 2018 à 12:02

NEWSLETTER Vidéo


Le mardi 22 mai 2018 à 21:31

Stages roller d’été avec AM Sports


Le mardi 22 mai 2018 à 16:29

Le DFCO termine 4e de la Danone Nations Cup


Le mercredi 16 mai 2018 à 14:14

Projet « Sport Adapté » avec Pluradys


Voir toutes les brèves...