En fin de contrat avec les Artistes à l’issue de la saison 2017-18, l’ailière gauche emblématique du CDB, Léa FAYE-TERZI, a décidé de mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau. A 29 ans, Léa FAYE-TERZI, jeune et heureuse maman d’une petite Michelle depuis le mois d’avril, a choisi de se consacrer à 100% à sa nouvelle vie de famille, ainsi qu’à son projet de reconversion professionnelle initié il y a plus de 3 ans avec la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté. Communiqué du CDB

 

Léa Terzi ici en 2012 fidèle depuis toujours à son club de coeur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Cette décision difficile, l’ancienne capitaine dijonnaise, qui a passé plus de la moitié de sa vie au CDB, l’a mûrement réfléchit : « Au cours de mes 9 mois de grossesse, j’ai bien pris le temps d’y réfléchir… Quand je vois le groupe et l’ambiance au Palais, forcément j’ai un petit pincement au coeur, mais avec un nourrisson dans ma vie, je sens que je ne pourrai pas répondre aux exigences et à l’investissement qu’impose le métier de sportive professionnelle. Et si je ne suis pas à 200% dans un projet sportif, cela ne correspond plus à ma vision du sport de haut niveau. ».
Arrivée au club à l’âge de 12 ans (en 2000), alors qu’elle tannait son père (ndlr : Pierre TERZI, alors entraîneur de l’équipe 1 du CDB) pour pratiquer le handball depuis l’âge de 3 ans, Léa a su gravir les échelons à force de courage et de détermination. Des équipes jeunes, en passant par les sélections, le Pôle Espoir de Bourgogne, puis le Centre de Formation du CDB en 2008, Léa décroche finalement son premier contrat professionnel en 2010 dans son club de coeur. Véritable leader et défenseur des valeurs dijonnaises, elle endosse naturellement le brassard de capitaine
aux côtés de Béatrice EDWIGE en 2013. Après 4 saisons à porter haut les couleurs du CDB, mais aussi celles de sa ville et du sport féminin en général, elle cède son brassard en toute confiance à Joanna LATHOUD en septembre 2017.

 

Léa Terzi portée en triomphe par ses co équipières lors de son dernier match face à Copenhague © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Après 18 saisons sous le maillot dijonnais, c’est donc un véritable monument du CDB qui quitte le parquet du Palais des Sports, mais soyons certains que Léa ne sera jamais très loin du terrain : « Je ne quitte pas le club pour autant ! Je suivrai de très près l’équipe et resterai à jamais leur supportrice N°1 ! ». Le public dijonnais aura l’occasion de saluer sa carrière exemplaire lors du dernier match de la saison des Artistes à domicile le vendredi 18 mai à 21h au Palais des Sports Jean Michel Geoffroy face au Havre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.