Ligue 1. FCN-DFCO : Un déplacement sans pression.

Ecrit par Bastien Cordier Le 13 avril 2018 à 23:39

Fort de son succès du côté de Toulouse et du maintien acquis dans la Ville Rose, le Dijon Football Côte d’Or ira défier le Football Club de Nantes sans pression. Ce sera l’occasion pour Dijon de laisser libre court à son jeu et pourquoi pas de mettre en lumière des joueurs qui bénéficient de moins de temps de jeu.

 

Une liste des absents qui s’allonge.

Tavares sera absent pour une longue durée. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Aux blessés longue durée (on pense à Balmont et Abeid notamment), s’ajoute le nom de Tavares. Touché à une cuisse et sorti peu avant l’heure de jeu à Toulouse, le Cap-verdien devrait être absent au minimum un mois. Mais Olivier Dall’Oglio l’avoue en conférence de presse, il a senti un groupe solide, solidaire et soudé. Avec la fatigue accumulée, les blessures risquent d’être plus récurrentes, ainsi, Benjamin Jeannot,  barré par Tavares, aura certainement l’occasion de s’exprimer demain soir du côté de Nantes. Le staff dijonnais garde également en tête que certains internationaux devront composer avec la Coupe du Monde qui arrive en fin de saison. Le coach devra gérer chacun des joueurs. A Nantes, le DFCO peut espérer continuer sa belle série d’invincibilité à l’extérieur entamée depuis quatre matchs maintenant afin de, pourquoi pas, espérer regarder plus haut.

 

Quid de la Ligue Europa ?

Benjamin Jeannot aura l’occasion de se montrer demain soir. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Olivier Dall’Oglio a directement mis les choses au clair en conférence de presse : la Ligue Europa est encore loin et n’est absolument pas l’objectif prioritaire de Dijon. Néanmoins, elle peut être une source de motivation pour les joueurs. Étant compétiteurs, une compétition européenne est toujours attirante pour les joueurs, et est source d’attractivité. Mais face à Nantes, il y aura une radicale opposition de styles : Nantes est la cinquième défense du championnat et encaisse peu de buts, contrairement au DFCO; Ce sera donc une équipe difficile à manœuvrer sur ses terres où les Canaris restent généralement assez solides malgré des résultats en dents de scie. Si « ODO » voit bien que son équipe n’est qu’à six points de la cinquième place, il reste néanmoins mesuré et espère avant tout, comme les supporters, prendre du plaisir en cette fin de saison.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article