Foot US : nouvelle large victoire des Fenris face à Chalon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 27 février 2018 à 12:58

« Deuxième match officiel les Fenris du Foot US dijonnais en championnat de régional 1 cette saison et deuxième match à domicile, la faute aux intempéries sur Chalon sur Saône, obligeant les Centurions à inverser les rencontres aller et retour, leur terrain étant rendu impraticable par les inondations récentes. C’est donc sous un beau soleil et un froid mordant que les Dijonnais accueillent leurs voisins chalonnais. Au final une nouvelle large victoire 37-2. Compte rendu avec Thomas GACHON, coach défensif des Fenris.

 

L’ALBUM PHOTO DU MATH ICI

 

Chalon est une  équipe à l’effectif réduit mais affichant une grosse motivation à l’entame du match, d’autant que leur premier match face à Besançon il y a 15 jours n’a pas pu se disputer, toujours a cause des inondations. Ils avaient donc à cœur de bien débuter leur saison face à la meute des Fenris.

 

C’est Chalon qui a inscrit les premiers points du match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les premiers points pour Chalon

Pour ce match,  ils étaient donc 18 valeureux chalonnais face à 31 Fenris, orphelins de leur Running Back titulaire Marc Nativel (ainsi que de quelques autres joueurs) blessés ou retenus pour raisons professionnelles.Dijon commence  le match en défense face à l’attaque chalonnaise et comme face à Montbéliard il y a 15 jours, la défense se montre solide, après une passe ratée et deux courses plaquées pour perte, les chalonnais se dégagent magnifiquement au pied et place l’attaque locale  attaque sur ses 10 yards.Mais sur la première offensive dijonnaise le #75 Chalonnais Jéremy Barraut transperce la ligne d’attaque et plaque le porteur de balle, occasionnant un fumble (perte de balle), avec un ballon qui roule jusque dans la zone d’embut, heureusement recouvert par un dijonnais mais qui fait concéder aux Fenris leurs premiers points de la partie et de la saison, c’est un safety. Cueillis à froid les Dijonnais doivent en outre rendre  la balle sur le dégagement qui suit. Centurions 2 – Fenris 0

 

Interception d’Aymeric Mantelet qui va inscrire le premier TD dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Réaction dijonnaise

Piquée au vif, la meute décide  de frapper un gros coup et sur le coup de pied de dégagement la balle effectue un rebond capricieux et échappe au retourneur chalonnais permettant au #47 Aymeric Mantelet de la recouvrir quasi immédiatement, empêchant ainsi les Centurions de récupérer la possession de la balle! Le début de match est laborieux et les attaques patinent, il faut deux séries de jeux stériles (une de chaque équipe) pour voir une première action d’éclat, elle est l’oeuvre du #43 Alexandre Holtzmann qui met le « bouchon » du match à un receveur Chalonnais qui tentait de capter une balle un peu haute. A défaut de scorer, cette action va réveiller les Fenris puisque sur les jeux suivants, la défense va sacker le Quaterback adverse pour une grosse perte de terrain (l’oeuvre du #26 Olivier Champion), puis coup sur coup plaquer le porteur adverse empêchant tout gain de terrain avant de finalement remettre la meute dans le bon sens par l’intermédiaire (encore) du Linebacker #47 Aymeric Mantelet qui va intercepter le QB Chalonnais et remonter les quelques mètres manquant jusque dans la « End Zone » pour ouvrir le compteur points local! Touchdown! Transformation à 2 points réussie par Olivier Champion; Centurions 2 – Fenris 8

 

Olivier Champion aura transformé 4 des 5 TD dijonnais dont un à la main © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le match est lancé pour Dijon

Sur le drive suivant, la défense résiste toujours et malgré une Interception du CB#3 Geoffrey Holtzmann annulée par les arbitres, Chalon n’avance pas et rend le cuir à l’attaque des fenris à la fin du premier quart temps. Ces derniers sont enfin rentrés dans le match et le Quaterback Dijonnais #18 Alexis Jacques se connecte enfin avec ses receveurs, tout d’abord le #85 Enoch Pombo pour une première tentative ultra importante puis avec l’inévitable #13 Cédric Blanc sur une passe en profondeur d’une trentaine de yards qui échoue à 1 yard du Touchdown seulement… Un jeu plus tard et c’est le #20 Nicolas Viviers qui pénètre en force dans la end zone!! Touchdown! Transformation à 1 point réussie par Olivier Champion. Centurions 2 – Fenris 15. Plus aucun points ne sera inscrit dans ce 2e quart temps et le score restera inchangé jusqu’à la mi temps.

 

La défense dijonnaise a été intraitable © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Match à sens unique

En deuxième mi temps, le match reprend la même tournure, un sens unique ou la défense Dijonnaise annihile toutes les  velléités Chalonnaise, rendant pas loin de 6 ballons volés à son attaque et plaquant à tour de bras les porteurs de balles adverses, notamment le DT#70 Benoit Laubeau (MVP défensif du match) intraitable sur la ligne de scrimmage et qui n’aura cessé de martyriser ses adversaires tout le long de la rencontre.l’attaque, elle, commence à épuiser les Centurions et après une alternance course/passe, Cédric Blanc est cette fois récompensé en attrapant une passe d’Alexis Jacques et en filant inscrire le 3e Touchdown des Fenris, portant la marque à 22 – 2 après la transformation. La meute est lancée et la défense va s’illustrer une fois de plus et quasi immédiatement par l’intermédiaire du DT#50 Thomas Colas plaquant le RB chalonnais dans sa zone d’en but! Safety! Centurions 2 – Fenris 24

 

Alexandre Holtzmann file inscrire le dernier TD dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Chalon fatigué et dépassé

La fatigue se faisant présente du coté Centurions, leur attaque balbutie son football et se dégage, la balle revient aux fenris  en position favorable. Moment choisi par le #88 Maxime Paoli pour sortir de sa boite et sur plusieurs courses énergiques, il avale le terrain remontant pas loin de 25 yards sur deux courses plaçant son attaque en red zone. Le drive est placé sous le signe du dépassement de fonction puisque après Paoli aligné en Running Back c’est un défenseur cette fois qui va finir le travail de sape.
Le LB Alexandre Holtzmann se charge donc lui même d’inscrire les prochains points dans son style de course caractéristique et bien aidé par une ligne de bloqueurs désormais dans le match. Les Fenris alourdissent l’addition. Transformation manquée. Centurions 2 – Fenris 30. Un dernier Touchdown sera inscrit par le #20 Nicolas Viviers sur une course intérieure, closant la marque définitivement puisque le match sera ensuite arrêté au début du 4e quart temps pour un blessé Chalonnais nécessitant une prise en charge des sapeurs pompiers. D’un commun accord, coach et arbitre sifflent donc la fin du match sur le score final de: Centurions 2 – Fenris 37

 

Satisfaction pour les Fenris

Un bon match coté dijonnais, avec beaucoup de sérieux et d’intensité. Pas de blessés sérieux à déplorer mais un jeu offensif encore un peu lent à se mettre en place et qui a, par la suite, déroulé efficacement quand les réglages se sont mis en place, notamment au niveau de la ligne d’attaque.

Une nouvelle large victoire pour Dijon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

La défense a été solide de bout en bout, ne laissant jamais espérer l’attaque visiteuse et il faudra réitérer ce genre de performance dans 15 jours chez les redoutés Bisons de Besançon, auteur d’une belle victoire 44-00 face aux Princes de Montbéliard et une fois de plus annoncés comme « l’ennemi public numéro 1″ de l’équipe dijonnaise. Mais les Fenris ont montré ce dimanche et devant leur public qu’ils se battraient jusqu’au bout pour conserver leur titre de champion de la division. Gros choc en perspective dans 15 jours à Besançon. »

 

 

 

 

 

 

Calendrier, résultats, news,... toute l’info des FENRIS sur la page du club !

 

Commentez cet article