Les Fenris démarre la saison de foot US en fanfare

Les Fenris dijonnais du foot américain entamait ce dimanche leur saison en recevant à Bourillot les Princes de Montbelliard pour le compte de la première journée du championnat régional de foot US. La meute dijonnaise n’a pas fait dans le détail en croquant tout cru les princes, 5 touch downs à la clef (32-0). Un large succès que nous narre Thomas GACHON, le coordinateur Défensif des Fenris

 

RETROUVEZ L’ALBUM PHOTO DU MATCH ICI

 

Olivier champion a transformé les deux premiers touch down dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Conditions difficiles

« C’était le match d’ouverture de la saison et à cette occasion nous affichons un bel effectif de 35 joueurs et la ferme ambition de réitérer l’exploit de l’an dernier, gagner le championnat de Régional 1. C’était le mot d’ordre donné aux joueurs ces 6 derniers mois, pendant toute la préparation, nous étions donc déterminé à commencer fort ce championnat face aux PRINCES de Montbéliard, une équipe composé de joueurs expérimenté mais à l’effectif plus restreint.Et c’est sous une pluie fine et un terrain difficilement praticable que notre meute donne coup d’envoi par l’intermédiaire du président des Gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne Didier Foulont.

 

Dijon ne traîne pas

​​Nous commençons le match en défense face à l’attaque Montbéliarde, et après 3 courses infructueuses, notre défense force les Princes à se dégager au pied rendant la possession du ballon à notre attaque sur la ligne médiane. Gautier Kasperek (le Quaterback de l’an dernier) parti sous d’autre cieux pour ses études, les rênes de l’attaque Dijonnaise sont confiées cette année à Alexis Jacques, celui ci s’illustre sur notre premier jeu et trouve le #13 Cédric Blanc sur une passe en profondeur de plus de 40 yards! Touchdown! La transformation au pied est réussi par Olivier Champion! 7-0

Le Quaterback Alexis Jacques inscrit le troisième touch down © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Sur la série de jeu suivante, bis répétita, une défense Dijonnaise intraitable qui force les Princes a rendre la balle au bout de 3 tentatives, permettant à chaque fois à l’attaque des FENRIS de repartir avec une position avantageuse sur le terrain. Au bout de quelques courses, c’est finalement le #88 Maxime Paoli qui va réceptionner une belle passe d’Alexis Jacques pour slalomer à travers la défense de Montbéliard et inscrire au bout de son effort le second TD dijonnais, lui aussi transformé par Olivier Champion. 14-00

 

 

 

 

Dijon a dominé toute la rencontre © Nicolas GOISQUE NikoPhot

Deuxième mi temps plus calme

Au cours de la première mi temps, Alexis Jacques (l’homme du match) ira lui même inscrire à la course un TD supplémentaire et la défense dijonnaise ne concédera aucun point. Pire encore, elle ira même en chercher 6 de plus en inscrivant elle même un TD défensif par une interception du Linebacker Franck Verheydes. Score à la mi temps 24-00.

En 2e mi temps, compte tenu du nombre de joueurs et de l’état du terrain, nous décidons de faire tourner l’effectif pour éviter les blessures, répartir le temps de jeu et garder de la fraîcheur. Cela s’en ressentira au niveau efficacité puisqu’il faudra attendre le 4e quart Temps pour voir le Running back #36 Marc Nativel inscrire le dernier touchdown de notre équipe.

Les deux équipes posent ensemble à la fin du match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Ce sera le seul de cette mi temps. Notre défense, bien regroupé autour du MVP défensif, Nicolas Bridant, ne concédera, elle, aucun point du match, s’adjugeant ainsi un joli « cleansheet » par la même occasion.

A coup de sifflet final, 32 points marqués, 0 encaissés, aucun blessé à déplorer, de nombreux joueurs qui sont arrivés à l’intersaison suite à notre titre de l’an dernier et un moral au beau fixe avant le prochain match dans 15 jours face aux Centurions de Chalons. Nous avons faim de victoires et la meute de FENRIS à les dents longues! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.