La SIG hors d’oeuvre 2018 corsé pour la JDA

Ecrit par Nicolas Goisque Le 12 janvier 2018 à 11:42

On avait quitté la Jeanne d’Arc de Dijon peu après Noël sur une défaite à Nanterre survenue peu après une belle « dernière » à domicile pour 2017 face à Limoges. L’heure est à la reprise pour les basketteurs dijonnais qui reçoivent ce soir Strasbourg au Palais des Sports pour le compte de la 16ème journée de Pro A. La victoire est impérative pour maintenir un petit espoir de participation à la Leader’s cup mais aussi pour bien lancer cette année 2018 durant laquelle il faudra confirmer les promesses de début de saison tout en montant en puissance.

 

L’adversaire du soir, la SIG Strasbourg a pour sa part déjà repris la compétition puisqu’elle s’est incliné mardi soir à Madrid en ligue des champions face à l’Estudiantes (81-65). A Dijon ce début janvier a été marqué par le retour tardif de Rion Brown, mais aujourd’hui place à la compétition et parole au terrain !!

 

Rasheed Sulaimon devra confirmer son bon début de saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Confirmer à domicile

Sur la première partie de saison, Dijon a plutôt été solide à domicile avec 5 victoires pour 2 revers (face au leader Monaco et à l’équipe en forme du tout début de saison Bourg en bresse). Les hommes de Legname sont plutôt efficace offensivement à la maison avec une moyenne de 85 points marqués par match à la maison, mais parfois moins consistant sur le plan défensif. Défense sur laquelle le Technicien bourguignon a insisté durant les derniers entraînement selon le capitaine Axel Julien: « On a retrouvé tout le groupe ce qui nous a permis de bien travailler sur les derniers jours . Le coach a mis l’accent sur La défense étant donné que le premier match est souvent compliqué à la reprise offensivement » . Evoquant l’adversaire du soir le meneur dijonnais ajoute encore « Strasbourg a tellement d’armes qu’il faudra faire un gros match pour l’emporter » . Dijon ne manque cependant pas d’atout dans sa manche. Son arrière et ses deux ailiers américains Rasheed Sulaimon, Ryan Pearson et Rion Brown tournent à plus de 11 points par match de moyenne. Le banc est aussi un atout avec les apports fructueux de Valentin Bigote, Steve Taylor ou Abdoulaye Loum. Jacques Alingue est lui tout simplement n°1 de pro A dans la réussite au tir juste devant son adversaire du soir le pivot strasbourgeois Louis Labeyrie. Dijon est plus à la peine dans le secteur du rebond notamment qu’il devra améliorer sur cette deuxième partie de championnat s’il veut accrocher les play-offs.

 

Strasbourg pour valider sa place en Leader’s Cup.

Actuel 4ème, la SIG n’a plus besoin que d’une victoire pour assurer mathématiquement sa place en Leader’s Cup. L’équipe du sélectionneur national Vincent Collet a donc comme on l’a dit commencé l’année par une défaite à Madrid qui n’a pas plu a son coach  « Ce qu’on a fait à Madrid n’est pas acceptable. Il faut se servir de cette déconvenue et avancer. Mais après le temps de la colère, il faut aussi savoir tourner la page, faire en sorte que la confiance revienne vite » (site officiel SIG). Autant dire que les Alsaciens débarqueront au palais avec les dents longues.

Jérémy Leloup est toujours l’un des piliers de la SIG Strasbourg © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Ils se sont déjà imposés à trois reprises à l’extérieur cette saison et notamment chez le leader Monaco. Si l’effectif a connu plusieurs mouvements depuis le début de saison et encore récemment avec l’arrivé de l’ailier fort guyanais Damien Inglis, ce qui n’aide pas à la stabilité, La SIG au sein de laquelle jour toujours l’ex ailier dijonnais Jérémy Leloup, a tout ce qu’il faut pour jouer les premiers rôles en Pro A.

Un gros choc donc en perspectives pour ce premier match de 2018 au palais des sports qui devrait être copieusement garni pour cette entame de deuxième partie de saison.

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article