Mauvaise passe pour la JDA battue à Hyères Toulon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 16 décembre 2017 à 12:10

Diminuée par plusieurs blessures, la Jeanne d’Arc de Dijon s’est inclinée de peu hier soir dans le Var face à Hyères Toulon (75-72). Devant durant toute la première période, les hommes de Laurent Legname ont connu un retour de vestiaires compliqué et ont dû courir après le score durant toute la seconde période pour échouer de peu. Après les défaites à Antibes et face à Monaco, c’est un troisième revers de rang. une première cette saison pour Dijon qui recule à la 10ème place au classement de Pro A.

Privé de Rasheed Sulaimon blessé à l’épaule lors de l’échauffement face à Monaco et de Steve Taylor, même si celui -ci était présent à Hyères, la JDA a tourné hier soir avec 7 joueurs. Pas forcément une excuse mais tout de même une explication possible au manque de constance. Rion Brown aura lui joué 40 minutes !!

 

Rion BROWN l’ailier dijonnais a réalisé u gros match, insuffisant cependant pour l’emporter © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Bon départ Dijonnais

Dans le sillage de son jeune ailier américain et avec Valentin Bigote dans le 5  de départ,  Dijon démarre d’ailleurs plutôt bien la rencontre (0-4, 2′) et compte rapidement 10 points d’avance suite à deux réalisation de Ryan Pearson, un temps lui aussi incertain pour cette rencontre (4-14, 4′) Emmanuel Schmitt est contraint d’entrée à poser un premier temps mort. L’arrière local Raymond Cowels aligne dans la foulée 5 points de rang pour replacer le HTVB (9-14). Brown et Pearson notamment maintiennent la JDA devant malgré les ailiers varois Robert Arnold et Vafessa Fofana qui se mettent également en  évidence. Après 10 minutes la JDA est dans le bon tempo (18-24).

Rion brown poursuit sur sa lancée en inscrivant les deux premiers points du second quart. La Jeanne est souvent sanctionnée et se retrouve vite à 4 fautes d’équipe ce qui contraint Legname à stopper le jeu. Dijon est plus à la peine offensivement durant ce deuxième quart (14 points) . Heureusement la défense tient le chaoc malgré un robert Arnold en chaleur. Axel Julien et JJ Frazier en fin de quart, viennent eux, parfaitement au relais de Brown et Pearson pour permettre à leur équipe de virer en tête à la pause (33-38, 20′). Rion Brown pointe en tête des marqueurs de la rencontre avec 15 réalisations.

 

Robert Arnold a fait très mal durant le 3ème quart notamment © LNB

3ème quart difficile

Avant dernier au classement, les Varois de l’ex pivot dijonnais Ferdinand Prénom, ont cruellement besoin de la victoire et c’est sans doute remonté par Emmanuel Schmitt qu’ils font leur retour sur le parquet. Robert Arnold, encore lui est décidément intenable et il refait passer, en deux minutes,  presque à lui tout seul le HTVB devant grâce à une série de 8 points personnel (41-40, 22′). Sur un nouveau trois points de l’arrière varois, la JDA encaisse son 21ème point en 5 minutes et se retrouve mené de 8 longueurs, n’ayant scoré que 8 unités depuis la reprise. Le coach bourguignon( bien que varois d’origine) stoppe la rencontre pour remettre de l’ordre dans la maison (54-46, 26′). Les locaux comptent un temps dix longueurs d’avance avant qu’un panier primé de JJ Frazier ne maintienne les Dijonnais dans la rencontre au moment d’aborder le dernier quart (60-53, 30′). Ces derniers ont tout de m^me encaissé 27 points durant les 10 dernières minutes. 

 

Les efforts d’Axel Julien n’auront pas suffit © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Money time fatal

les 7 hommes de Legname resserrent les boulons en ce début de dernier quart. La défense redevient hermétique et Valentin Bigote et Axel Julien permettent même à la JDA de se relancer complètement en égalisant à 4 minutes du terme (66-66, 36′). Ce diable d’Arnold se rappelle alors au bon souvenir de ses supporteurs avec un tir primé assassin. Dans la foulée Alingué rejoint définitivement le banc après une cinquième faute personnelle. La Jeanne jette ses dernières force dans la bataille et Valentin Bigote permet au siens d’y croire avec un panier à 30 secondes du terme (73-72, 39′). Comme un symbole, c’est Ferdinand Prénom qui crucifiera ses ex couleurs avec un rebond offensif capital à 6 secondes de la fin (75-72, 39′), l’ultime tentative à trois points de Brown (MVP avec 22 points 10 rebonds et 27 d’évaluation) ne trouvant pas le cercle. Une JDA qui va nourrir des regrets, ce match étant à sa portée mais chez laquelle le manque de rotation dû à l’absence de joueurs clé aura quand même pesé lourd.

 

La réaction de Laurent Legname

« Malheureusement on a eu une équipe décimée tout au long de la semaine par les blessures. Ce soir Sulaimon était out, Taylor aussi, Pearson était sur une jambe et Abdoulaye Loum sans les yeux.

Laurent Legname © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archivesarchive

C’est dur de jouer avec 5 joueurs, après il n’empêche qu’on aurait pu avoir l’opportunité de gagner ce match, malheureusement ce sont toujours les mêmes maux qui reviennent : une incapacité à contrôler le rebond notamment défensif, ce qui a permis dans un premier temps au HTV de rester dans la rencontre en première mi-temps avec 19 points sur 33 sur deuxième chance. Après on est tombé sur Arnold, insolent d’adresse notamment au 3ème quart temps. On a su ensuite haussé la défense mais cela n’a pas suffit » (Site officiel JDA)

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article