Coupe de France des Circuits à Dijon-Prenois

Ecrit par Daniel VANDEN BERGHE Le 16 novembre 2017 à 14:55

C’est sur le circuit de Dijon-Prenois, que c’est retrouvé le week-end des 4 et 5 novembre derniers, le plateau de la Coupe de France des Circuits, organisées par l’ ASAC Bourgogne, pour la dernière manche de l’année. Pour ce qui est des pilotes Dijonnais, Denis Jung finira quatorzième du classement général de la Coupe, Rodolphe Spitz avec seulement deux manches courues cette année, sera classé trente-deuxième, tandis que Julien Paget, lui, participa à sa toute première course. Les franc-Comtois Hervé Cuinet et Thierry Cuinet, se classeront eux respectivement sixième et dix-huitième. Tous ces pilotes, courant sur des Clio Cup dans la catégorie du groupe A.

 

Groupe A et GT, course 1

 

Les Porsche GT3 de Jean baptiste Simmenauer et François Chotard © Daniel VANDEN BERGHE

Deux manches au programme de la journée, et ce sera avec les GT, groupe ne comptant que peu de voitures ce week-end, que les voitures du groupe A prendront la piste le matin sur sol mouillé. En raison de la météo, plusieurs pilotes préfèreront chausser des pneus pluie ou mixte, le choix restera extrêmement délicat, car finalement au fil des tours, la piste sèchera rapidement pour retrouver son grip. Malheureusement, les pilotes partis en pneus pluie perdront rapidement leur avantage sur sol sec. Ce sera donc après deux tours de reconnaissance derrière le Safety Car, que le départ sera donné. Dès le feu vert, Xavier Rantz subira une violente sortie de piste avec sa Seat Leon Supercopa, il finira dans le mur le train avant complètement détruit. Après plusieurs tours sous drapeau jaune, ce sera Franck Quagliozzi avec sa Honda Civic, qui prendra le commandement de la course, suivi de Florent Petit, qui s’accrochera à la deuxième place dès le septième tour sur sa Clio Cup, au profit de Veenesch Shunker, qui concèdera sa place en raison d’une erreur de pilotage, quatrième de la course lui aussi sur Clio Cup.L’avantage sera au final pour Fabien Julia, troisième sur le podium sur une autre Honda Civic.

le Dijonnais, Rodolphe Spitz © Daniel VANDEN BERGHE

Pour nos pilotes Dijonnais, Rodolphe Spitz sera classé dixième, après avoir conservé la huitième place tout au long de la course. Le dépassement des GT sur la ligne d’arrivée, lui aura été fatal. En lui prenant un tour, au moment du drapeau à damiers, Rodolphe, n’a pas bouclé son dernier tour, pensant que le drapeau lui avait également été présenté. Denis Jung quant à lui, perdra encore un peu de distance, en raison d’une panne électrique et de direction assisté durant les quatre derniers tours, pour terminer dix-neuvième. A noter également, l’excellente prestation de Julien Paget, qui prendra une très belle sixième place pour sa toute première course. Quand aux GT, Jean Baptiste Simmenauer, pilote prometteur à peine âgé de seize ans avec sa Porsche GT3 Cup, prendra la première place, devant François Chotard sur une autre Porsche, suivi de Roland Chotard sur une Seat Leon Supercopa.

 

Groupe A et GT, course 2

 

Julien Paget et sa Clio Cup © Daniel VANDEN BERGHE

C’est peu après quatorze heures avec un ciel très menaçant que le départ de la deuxième course sera donné. Tous les pilotes auront finalement décidés de partir en pneus slick malgré beaucoup d’incertitudes météorologique. Une nouvelle fois, GT et Groupe A seront réunies. Les Porsches de Jean Baptiste Simmenauer numéro 88, et celle de François Chotard Numéro 79, prendront rapidement le large et se batailleront la première place pendant toute la course, à l’avantage de la numéro 79. Alors que Roland Chotard montera une nouvelle fois sur la troisième marche du podium. Ce sera en toute fin de course que la 88 de Simmenauer reprendra l’avantage au bénéfice de la plus haute marche du podium.Du côté des groupe A, ce sera sans grande surprise, que dès le premier tour, Franck Quagliozzi prendra le commandement de la course, suivi de Fabien julia.

Podium en groupe A – Franck Quagliozzi (au centre, vainqueur de la Coupe de France) Fabien Julia (à droite) Florent Petit (à gauche) © Daniel VANDEN BERGHE

Tandis que Veenesch Schunker alors troisième, se fera doubler par la Clio de Florent Petit, au moment où quelques gouttes de pluies s’invitairent à la fête, toutefois sans en inquiéter les pilotes.Pour nos Dijonnais, tous trois sereins, notamment Rodolphe Spitz, qui sorti de ses soucis électriques récurrents depuis le début du week-end, partira dixième sur la ligne de départ, et remontera jusqu’en en huitième place. Pour Denis Jung, une course sans problèmes jusqu’à ce que l’arrivée de la pluie plus intense cette fois, lui fera faire une erreur de pilotage et perdre deux places. Ce sera aussi malheureusement cette averse qui piègera Veenesch à la courbe de Pouas, qui se retrouvera coincé dans la bac a graviers. Ce qui as engranger la décision du directeur de course de présenter le drapeau rouge, quatre minutes avant la fin de course par mesure de sécurité. A noter également, que le jeune pilote local Julien Paget, finira douzième de cette course sur le circuit Dijonnais.

 

Le compte-rendu du week-end par Denis Jung, que nous avions rencontré quelques jours plus tôt.

 

Denis jung et sa Clio Cup © Daniel VANDEN BERGHE

« J’ai eu quelques complications avec l’auto pendant les essais libres, et eu des difficultés à m’adapter au pilotage mais, les performances s’améliorent de tour en tour et je prends de l’assurance et de la confiance. Essai Chrono : Les conseils de mon ami Hervé Cuynet et de nouveaux réglages de l’auto, portent leurs fruits. Malgré un full yellow, je me place à la 14ème place. Nouveau débriefing pour encore améliorer.

Course 1 : Départ avec les GT et une piste bien mouillée. Nous faisons le pari de partir en slick et cela paye, après un safety car et un nouveau départ, la voiture est de plus en plus performante, je suis à l’aise et je me positionne à la 11ème place. Malheureusement en raison d’un souci électrique, je perds l’assistance de la direction, je me retrouve à piloter un vieux camion, et les 4 derniers tours sont très difficiles, je perds 2 place pour terminer 13ème. Heureux des performances malgré le souci. La voiture a un bon potentiel.

Denis Jung avec ses amis, Thierry Cuinet (au centre) et Hervé Cuinet © Daniel VANDEN BERGHE

Course 2 : Grand soleil je décides de partir en slick malgré le ciel menaçant, fais un bon départ et me hisse à la 12ème place lorsque la pluie vient se mêler à la course. Un peu dur on se croirait au trophée Andros et sur une erreur je perds 2 places. Je cravache pour récupérer ma place mais le drapeau rouge intervient. Je remontais fort c’est dommage.

Je suis vraiment heureux de ce week-end et de la saison, car je me classe 14ème au niveau FFSA, et cerise sur le gâteau 3ème de la ligue Bourgogne Franche Comté, en sachant que je n’ai fait que 3 meetings sur 6. Une très belle récompense. Les résultats sont là, c’est aussi grâce à mes partenaires (Murprotec Dijon, Transport Cuynet à Dole, Garage VW Cuynet Thierry, Quad évasion, MDSA.) Je tiens tout particulièrement à remercier nos mécaniciens, Sébastien Couhin et Brice Talmard qui ont été au top tout le meeting, une auto parfaite. Merci à ma famille, et à mes amis qui m’ont soutenu tout au long de la saison, et également à Claude Cuynet, qui nous a aidé et conseillé à la préparation du poids lourd assistance.

Pour résumer je suis sur mon petit nuage  »

 

Les autres podiums du week-end

 

La Norma M20 groupe C de Christian Labarbe © Daniel VANDEN BERGHE

Groupe C, Course 1 :

1er : Norbert Sauvain, 2ème : Henri Neel, 3ème : Christian Labarbe, tous trois sur Norma M20

Groupe C, Course 2 :

Henri Neel , Norbert Sauvain, Christian Labarbe

 

Groupe N, course 1 :

Philippe Poinsignon, Samuel Collaine, et Rafael De Andrade sur BMW M3

Groupe N, course 2 :

Olivier Gillard, Stephane Merle et Alain Jeanpierre également sur BMW M3

 

Simon Escallier, troisième dans les deux courses sur sa Formule Renault Caparo © Daniel VANDEN BERGHE

En Monoplaces, nous retrouvons le même podium pour les deux courses :

Antonino Pellegrino (Dallara F308), Sébastien Blanchereau (Dallara F308) et Simon Escallier (Renault Caparo)

 

Twin’ Cup Féminines

Course 1 : Claire Thiel, Estellie Drigou, et Aurore Van Elsclande

Course 2 : Estellie Drigou, Claire Thiel et Cindi Lagne

 

 

Départ de la Twin’ Cup © Daniel VANDEN BERGHE

Twin’ Cup

Course 1/pilote A : Laurent Dziadus, Thierry Martinez et Franck Idrac

Course 1/pilote B : Laurent Dziadus, Thierry Martinez et Franck Idrac

Course 2/pilote A : Laurent Dziadus, Hervé Fernadez Grande et Cedric Quesnel

Course 2/pilote B : Laurent Dziadus, Axel Castillo et Cédric Clause

 

 

 

Calendrier, news, articles... toute l’info du circuit Dijon-Prenois sur la page dédiée !

 

Commentez cet article