La JDA bat Charleville et passe en 16ème sans briller

Ecrit par Nicolas Goisque Le 10 novembre 2017 à 08:04

Opposée ce mercredi en 32ème de finale de Coupe de France à Charleville Mézières (D2), la Jeanne d’Arc de Dijon s’est logiquement imposée mais sans panache aucun, après avoir été accrochée par les Ardenais durant les 3/4 de la rencontre. L’essentiel est cependant là avec la qualification obtenue grâce notamment à un dernier quart mieux maîtrisé (75-83).

 

10 pts 11 rebonds et 26 d’évalutaion pour Jacques Alingué mercredi soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Charleville soutient la comparaison

Le long déplacement de début de semaine à Pau a dû laisser quelques traces dans les organismes dijonnais. La JDA ne connait pas le même départ en fanfare que lors de ses deux dernières confrontations contre Levallois et l’élan béarnais. Elle est certes devant la plupart du temps dans ce premier quart mais Charleville est clairement dans ses rétros et passe même sporadiquement devant. Après 10 minutes, l’avantage est insignifiant pour les Dijonnais (17-20)

A la faveur d’un 8-0 d’entrée de deuxième quart ce sont maintenant les locaux qui font la course en tête avec la JDA à leurs basques. Il faut attendre la toute fin de cette première période pour revoir la Jeanne devant là encore à la faveur d’une série de 6 points, le dernier mot de la première mi-temps restant aux locaux avec un dernier tir primé qui les positionne à deux longueurs seulement (34-36, 20′)

 

Dernier quart salvateur

Rien de génial on l’aura compris côté dijonnais et cela ne s’arrange pas durant ce troisième quart durant lequel, la défense bien trop lâche des hommes de Legname, va laisser la part belle aux shooteurs ardenais qui ne font pas se gêner enquillant 29 points en 10 minutes contre 24 aux dijonnais. 5 joueurs de Charleville termineront ainsi la rencontre à plus de 10 points. A L’entame du dernier quart, la Jeanne est en retard (63-60). La réaction arrive dès le début des 10 dernières minutes avec un 7-0 qui replacent Axel Julien (meilleur marqueur dijonnais du soir avec Rasheed Sulaimon : 17 points chacun) et ses coéquipiers devant. Dijon ne lâchera plus le morceau mais Charleville n’a pas à rougir de son élimination en ayant fait jeu égal durant la quasi totalité de la rencontre.

 

Réaction de Laurent Legname (site officiel JDA)

« 48 heures entre les deux matchs avec un grand trajet entre Pau et Charleville, ça amène de la fatigue. De plus, jouer face à une équipe qui, sur le papier n’avait rien à perdre, ce n’est jamais évident. Charleville a trouvé de l’adresse, était bien placé défensivement au début. On a tout fait pour les laisser prendre confiance.

Laurent Legname © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archivesarchive

On a été beaucoup mieux en fin de match, en les laissant à seulement 12 points, ce qui nous a permis de faire la différence. La fatigue a sûrement amené de la maladresse ce soir. Il y avait un manque de rythme, on a joué différemment. Il faut aussi reconnaître la qualité de l’équipe de Charleville qui nous a poussés dans nos retranchements et il faut les féliciter.

Pour le moment, cette semaine se passe bien avec deux succès à l’extérieur. On va pouvoir aller jouer à l’ASVEL sans pression samedi, en espérant que la fatigue ne se fasse pas trop ressentir. On va y aller avec nos moyens, en essayant de faire un très grand exploit. »

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...