Battue par Corbeil, la JDA fauteuil rate le coche

Ecrit par Nicolas Goisque Le 6 novembre 2017 à 20:13

Vainqueur la semaine précédente du derby face à Chalon au Colisée, la JDA fauteuil recevait ce samedi la formation de Corbeil Essonne et pouvait en cas de victoire grimper sur la deuxième place du classement de la nationale B. Après un bon premier quart temps, la JDA a malheureusement perdu le fil de la rencontre et laissé revenir l’adversaire qui s’est finalement imposé (53-57). La capitaine dijonnaise, Marianne Buso nous fait le récit de la rencontre.

 

Marianne Buso

 

Le jeune Louis Delion a pu avoir du temps de jeu © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Récit du match : « On commence le match plutôt bien, notre défense les oblige à prendre des shoots extérieurs qu’ils ratent en début de match. Cela nous a permis d’être présents aux rebonds, d’avoir des solutions de contre-attaque et de poser un jeu assez construit sur le premier quart : on prend l, Thieurmeles devants et on mène 12-19 après 10 minutes. Ensuite nous avons eu des failles défensives et ils ont été plus adroits sur leurs shoots extérieurs. Offensivement cela devient brouillon de notre côté, pas de jeu rapide, du jeu placé mal construit et on précipite nos shoots. A  la mi-temps nous restons devant d’une courte tête ,27-24. En deuxième mi temps on n’a pas su se ressaisir et ça a été du même ordre que ce deuxième quart des 2 côtés du terrain.

Les 22 points de Damien Lordel n’auront pas suffit © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Ils passent devant en fin de 3e quart (40-41, 30′) et prennent même 7 points d’avance à quelques minutes de la fin. Une défense individuelle tout terrain nous permet de les surprendre et de revenir à 3 points mais l’expérience a parlé pour la gestion de cette fin de match et nous n’y avons sûrement pas assez cru… score final 53-57″

 

Réaction : « Je suis déçue. C’est sur qu’une défaite de 4 points c’est rageant. On n’a finalement jamais maîtrisé ce match, défensivement on n’a pas réussi à les sortir de leurs zones de shoots et avec des joueurs adroits comme ça le manque d’agressivité défensive est tout de suite sanctionné : ils mettent + de 30 points sur leurs shoots à l’extérieur. Et offensivement on n’a pas réussi à imposer notre jeu on a été trop brouillon mais il n’y a rien de grave aujourd’hui!

Marianne Buso tire les enseignements de cette défaite © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Je suis contente que les jeunes Louis et Lucie (20 minutes de jeu chacun) aient tenu le coup en l’absence d’Alexandre Bauer et Emilie Menard. Nous les joueurs cadres? devons faire mieux et moi la première pour que les plus jeunes jouent dans de meilleures conditions avec un jeu plus construit dans lequel tout le monde puisse trouver sa place. C’est un match riche d’enseignements pour nous tous, cela nous permet d’engranger aussi de l’expérience, on en tire les leçons et on continue le travail !

Les marqueurs dijonnais : Lordel 22, Buso 19, Verdin 8, Thieurmel 2, Laure 2

 

Le Classement après 4  journées

 

 

 

Commentez cet article