Le CDB à Fleury pour passer la seconde

Ecrit par Nicolas Goisque Le 25 octobre 2017 à 13:45

Après un intermède européen face à Copenhague, plutôt correctement conclu au Danemark, le Cercle Dijon Bourgogne retrouve ce soir les joutes hexagonales avec un déplacement capital à Fleury pour le compte de la 8ème journée de LFH. En mauvaise posture au classement après un début de saison perturbé par de nombreuses absences, Dijon doit absolument prendre des points avant la pause. Il reste 4 journées pour cela et Fleury est sur le papier l’adversaire le plus abordable. Mais le papier……

 

Certes la prestation du CDB à Copenhague, samedi dernier en match retour d’EHF Cup est encourageante dans le jeu, mais comme le souligne très justement Christophe Maréchal, le coach dijonnais, cela reste une défaite. Dans sa situation, le CDB a besoin de victoire, et l’obtenir en jouant mal suffirait amplement à son bonheur ce soir.

 

La capitaine du CDB Joanna Lathoud devra conduire ses coéquipières vers la victoire © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Gagner absolument.

Ce n’est pas faire injure à Fleury que de penser que ce match est plus abordable sur le papier que ceux face à Metz Besançon ou Brest. Christophe Maréchal plante le décor :  » c’est un match très important, dans notre situation, on a besoin de points et il faut absolument gagner. On aimerait atteindre la trêve avec trois victoires ce qui veut dire gagner deux de nos 4 matchs à venir. Fleury semble peut être le plus simple sur le papier, mais c’est peut être le plus dur sur le plan psychologique. J’espère que l’on ne sera pas tétanisé par l’enjeu. L’état d’esprit et la façon de jouer à Copenhague m’ont plu mais maintenant il faut gagner« . Pour cette rencontre primordiale, Dijon enregistrera le retour de Léna Leborgne. « Nous serons prudent avec elle, Noura débutera dans les buts » et de Barbara Moretto, ménagée à Copenhague (elle a juste tiré les pénaltys). On aura compris que l’aspect psychologique et la manière d’aborder ce match sera une clef importante, et on pense forcément aux cadres Skolkova, Ben Slam ou Lathoud pour donner le ton et entraîner leurs jeunes coéquipières dans leur sillage. l’an dernier Dijon avait raté son match dans le Loiret, il y a donc une petite revanche à prendre.

 

Fleury au rendez-vous

Les banlieusardes orléanaises ne sont pas placées par « les bookmakers » au rang de favoris dans ce championnat de LFH. Considérablement chamboulé à l’intersaison ,l’effectif qui a connu dix départs pour 6 arrivées s’appuie sur quelques valeurs sures. Ainsi Paule Beaudoin est un leader incontestable et reste sur son aile une redoutable finisseuse qui pointe d’ailleurs en tête des marqueuses de LFH avec une moyenne de 7,5 buts par match. 

Ménagée à Copenhague, Barbara Moretto sera de retour dans le jeu à Fleury © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Attention également à l’arrière droite Mélissa Agathe, également dans le top 10 des scoreuses. Fleury a également enregistré le retour de son pivot historique Laura Kamdop revenu de Ljubjana auréollée d’un titre de championne de Slovénie. Dans les buts on découvrira également l’internationale polonaise Adrianna Placzek. Les panthères se montrent intraitables sur leur parquet depuis le début de la saison avec trois victoires engrangées face au Havre, à Nantes et Bourg de péage et une défaite face à l’ogre messin. Dijon est prévenu ce sera tout sauf une partie de plaisir….. Sauf si la victoire est au bout !!

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article