F Petitcollin vice-Champion du monde de hauteur pure !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 15 septembre 2017 à 10:19

Florian Petitcollin, l’athlète dijonnais, licencié et entraîneur du club AM Sports est de retour de Nanjing (Chine) où s’est déroulée ces dernières semaines la plus grosse compétition de roller jamais organisée, les World Roller Games. Plus de 4500 patineurs de haut niveau s’étaient donné rendez-vous en Asie pour cette première édition d’un événement à l ampleur inégalée dans le milieu du roller. Cette compétition regroupait l’ensemble des disciplines régies par la fédération internationale de roller, un véritable championnat du monde 2017. Fidèle à ses habitudes le Dijonnais revient avec une médaille en argent cette fois

 

Florian a pris le temps pour s’imprégner des lieux © AM SPORTS

Concurrence africaine ?

Le dijonnais Florian Petitcollin, déjà champion du monde de Skate-Cross l’an passé, était sélectionné pour représenter la France sur le concours de saut, une de ses spécialités (Champion de France et vice-Champion d’Europe). Le niveau s’annonçait très élevé sur cette compétition, avec d’excellents sauteurs africains qui, faute de budget, ne participent pas habituellement aux championnats du monde. En terres africaines, le freejump est la discipline préférée des riders. Le saut est depuis quelques années dominé par les Européens, mais les Africains pourraient bien bouleverser la tendance…

La hauteur, une discipline d’explosivité, mais pas que ! Les règles sont relativement simples, une barre est placée à une hauteur de 110 cm, puis celle-ci monte de 5cm en 5cm.
Les sauteurs ont 2 essais pour parvenir à franchir la barre. Lorsque les athlètes ne sont plus que trois dans la compétition, ils ont le droit à un troisième essai et peuvent s’entendre pour choisir la hauteur de barre au cm près. En cas d’égalité, le gagnant sera celui qui a effectué le moins de tentatives de saut depuis le début de la compétition.

 

© AM SPORTS

 

Prise de risque payante

Florian a pu s’entraîner sur l’espace de compétition et analyser les autres athlètes durant une semaine. Il a travaillé dès son arrivée en Chine sur la barre de saut afin de prendre ses repères et de se donner du temps pour préparer la compétition et ainsi s’économiser au maximum.

Les niveaux étant  serrés entre les athlètes il risquait d’y avoir des égalités, il fallait donc être tactique. Ainsi, Florian a pris le risque de rentrer dans la compétition à partir de 140 cm. Cette barre et les suivantes passent facilement jusqu’à 150 cm pour Florian, heureux de voir sa prise de risque récompensée. Ils ne sont en effet que 3 à franchir cette hauteur, Florian, un Italien et un Sénégalais.

 

 

 

Une petite barre qui monte qui monte…

Ils décident alors ensemble d’une barre à 152 cm. Le record personnel de Florian étant à 151 cm le franchissement s’annonce difficile mais il se sent en confiance après les entraînements encourageants qu’il a pu faire les jours précédents la compétition. L’Italien échoue mais empoche la médaille de bronze. Florian améliore son propre record et se retrouve en confrontation avec le Sénégalais.

Florian Petitcollin 156 cm © AM SPORTS

La barre passe à 154 cm, Le record personnel du sauteur africain. Il s’élance en premier et franchit une nouvelle fois la barre avec une facilité déconcertante. Florian reste concentré, il s’élance à son tour… pour franchir la barre du premier essai montrant qu’il est bien assez solide pour tenir tête au Sénégalais.

 A 156 cm. Le Sénégalais  passe la barre; Florian prend son élan, jump et franchit à son tour. Le public est en feux, c’est un spectacle incroyable au Nanjing Stadium. Cela faisait 5 ans qu’une barre aussi haute n’avait pas été franchie en compétition internationale. Et cela monte encore, 158 cm soit à 2 cm du record du monde établi il y 12 ans. Les deux sauteurs échouent à leur premier essai. Le sénégalais prend l’avantage en franchissant la barre au deuxième passage. Florian manque pour sa part ses deux dernier sauts. Il effleure la barre, elle tremble, semble hésiter, mais vacille inexorablement dans une chute malheureuse, laissant la victoire à son adversaire.

 

Insatiable 

Florian remporte malgré tout une belle médaille de d’argent ! 156 cm devient le record personnel de Florian, heureux de l’avoir amélioré de cinq fiers et grands cm !

Le podium de la hauteur pure © AM SPORTS

Il peut être content de sa performance même si la déception l’emportait légitimement après la chute de la barre des 158. De retour en France mercredi, il se rendra samedi à Lyon pour la finale des World Skate crosses Séries. Une autre discipline du roller dans laquelle il excelle puisqu’il est champion du monde en titre et actuellement en tête du classement international. L’étape du Lugdunum qui aura lieu le week end prochain à Lyon sera la finale du classement 2017. Florian parviendra t’il à décrocher un titre mondial une semaine sa médaille d’argent de hauteur en Chine ?

 

Commentez cet article