ASPTT D Canoë Kayak : actualité : organisations et résultats

Ecrit par Nicolas Goisque Le 6 juin 2017 à 11:53

Le club de Canoë Kayak de l’ASPTT Dijon est depuis longtemps une des places fortes hexagonales de la discipline. Dynamique le club organise régulièrement des manifestations comme ce fut le cas en juin et le sera encore le 17 juin avec le défi Dragon Boat. A l’image de sa jeune présidente Marine Sansinena, avec qui Dijon SPORTnews s’est entretenu, il récolte aussi les bons résultats dans nombre de compétitions.

 

En Kayak le kayakiste est assis dans son bateau © ASPTT Dijon

Le B A ba !

Le kayak : le kayakiste est assis dans le bateau, se propulse avec une pagaie double et se dirige avec un gouvernail.

Le canoë : le céiste est à genou dans le bateau, se propulse avec une pagaie simple et se dirige avec sa pagaie d’un mouvement technique.

la discipline : la course en ligne, c’est à dire que l’on navigue en eau calme. Nos compétitions sont sur différentes distances. Il y a le fond soit 5000 m et se déroule sur deux boucles, la vitesse soit 1000 m (pour les hommes), 500 m (pour les femmes) et le 200 m (pour tous). La vitesse se déroule dans des couloirs que l’on nomme « ligne d’eau ».

 

Le C4-Dame-Sénior de l’ASPTT Dijon lors des inters © ASPTT Dijon

Les organisations : Dragon Boat le 17 juin 

L’ ASPTT  Dijon Canoë Kayak a organisé deux événements sur le lac Kir, le championnat régional Bourgogne-Franche-Comté (le lundi 8 mai) sur 200 m et les Inter Régions Est (le 13 et 14 mai) sur 500 m pour les dames et 1000 m pour les hommes. Le 17 juin ce sera le Défi Drgon Boat

Le championnat régional permet de regrouper tous les clubs de course en ligne de la région avec la participation de toutes les catégories (de poussins à vétérans). Les plus jeunes peuvent observer les élites qu’ils n’ont pas souvent, voire jamais, l’occasion de rencontrer. Cette édition s’est bien passée malgré une  météo capricieuse. Le club dijonnais termine  1er club de la région en comptabilisant toutes les catégories.

Les Inters rassemble toute la région est, des catégories cadets à vétérans. C’est une sélection pour les championnats de France qui se déroule sur deux jours. Les bateaux sont alignés en monoplace, biplace et quadriplace. Soit en kayak (abréviation : K1, K2, K4) et en canoë (abréviation : C1, C2, C4). Malgré les orages passés au dessus du lac, qui ont fait perdre du temps vis à vis de l’organisation et donc retardés les départs de courses, dans l’ensemble le weekend s’est bien déroulé.

 

Le défi Dragon Boat aura lieu le 17 juin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le samedi 17 juin l’ASPTT Dijon Canoë Kayak organise son défi Dragon Boat au lac kir à Dijon. Rendez-vous à 10h30 pour les participants. Cette édition est particulière car il y aura en même temps le championnat régional de Dragon Boat. Ce sera l’occasion pour tous les amateurs d’observer des pagayeurs confirmés. Pour s’inscrire, il suffit de contacter le club : 07.88.48.88.19. Il faut constituer des équipes de 10 personnes, sachant qu’il est possible de compléter sur place s’il manque des personnes dans l’équipe. Il est également possible de s’inscrire le jour même. L’inscription est de 10€ par personne.

 

 

La Zone de Portage © JK&CO

Des résultats probants 

L’ ASPTT a  aussi participé à la sélection nationale de marathon qui s’est déroulée à St Jean de Losne (20 et 21 mai). Le marathon consiste à parcourir une grande distance (allant de 15 km pour les plus jeunes catégories jusqu’à 28 km pour les seniors), sur une boucle (d’environ 3,7 km) que l’on reproduit plusieurs fois afin de faire la distance imposée en fonction de la catégorie. A chaque boucle il y a une zone dite « portage », à laquelle on débarque de bateau, on court avec celui ci et la pagaie pour ré-embarquer entre 100 m et 150 m plus loin. C’est une zone où l’athlète peut se ravitailler et qui est aussi bien stratégique que sur l’eau.

 

Marine Sansinnena vainqueur en C1 sénior dame JK&CO

Le club avait 19 bateaux inscrits, il y a eu de belles courses notamment du coté vétérans ainsi que chez les jeunes féminines. En K1 Homme Vétéran  : Place Nicolas 2è ; K1 Dame Vétéran : Aubertin Laetitia 2è ; C1 Dame Sénior : Sansinena Marine 1ère et Bonnet Marlène 3è ; K1 Dame Junior : Desgouilles Laurianne 6è, Quevremont Justine 7è, Deschamps Pauline 9è et Henry Léa 12è ; K1 Dame Cadette : Gentil Eve 4è et Vernoy Marine 7è ; K1 Homme Cadet  : Lejas Mathieu 8è. Ce fut une compétition complexe car elle s’est déroulée sur la rivière la Saône, il y a du courant ce qui complique la navigation. Par conséquent il est préférable de savoir le repérer afin de naviguer dans le courant en le descendant et de longer les berges en remontant afin d’être dans le contre-courant. De plus il y a eu du vent même si le soleil était au rendez-vous cette fois-ci.

 

 

 

l’équipe de Dragon Boat s’est qualifié pour le championnat de France © ASPTT Dijon

Le week-end du 27 et 28 mai ont  eu lieu les sélections nationales de Dragon Boat à Louhans. Le Dragon Boat est un long bateau orné d’une tête et d’une queue de dragon, d’un batteur à l’avant pour donner le rythme ainsi que d’un barreur. Il existe des bateaux de 10 ou 20 places. Le club a formé une équipe de 20 avec ceux qui le souhaitaient, afin de participer au championnat de France (qui aura lieu à Gérardmer le 7 et 8 octobre), dans une ambiance conviviale. Effectivement, l’ASPTT se diversifie et ne  se limite pas seulement à la course en ligne. L’équipe a terminé 2 ème sur le 500 m et a remporté les 2000 m et 200 m. Elle est donc sélectionnée pour le championnat de France.

 

Le week-end du 10 et 11 juin, le club se déplace à Mulhouse pour les Inter Région de vitesse 2, qui seront sur 200 m.

 

 

Commentez cet article