Le DBHB ira clore sa saison à Caen

Ecrit par Victor HOPF Le 18 mai 2017 à 15:46

C’est donc à Caen ce vendredi (20h30) que le Dijon Bourgogne Handball ira conclure sa saison de Proligue, cuvée 2016/2017. Après avoir dit au revoir à son public sur une victoire d’un but face à Limoges la semaine passée, les hommes de Jackson Richardson se rendent en Normandie pour disputer leur dernier match de l’année. Ce sera également l’occasion pour Chardon, Loupadière, Vecten, Cunière et François-Marie de revêtir le maillot bleu et blanc une ultime fois, avant de partir vers de nouveaux cieux.

 

Kévin Rondel et le DBHB veulent bien finir cette saison 2016-2017 © Nicolas Goisque / NikoPhot – Archives

Finir sur une note positive
Dans une fin de championnat sans intérêt et n’ayant plus de réel objectif à atteindre, le DBHB souhaite tout de même terminer la saison la tête haute, avec des victoires, comme le disait Jordan François-Marie vendredi dernier « Finir sur des victoires et ainsi prendre du plaisir reste le plus important ». Chose qui a bien été réalisée lors de la journée précédente, contre Limoges, et un succès  pleine de hargne au Palais des Sports.
Les Dijonnais voudront parachever une saison compliquée, voire frustrante. Classés 7e à l’aube de cette 26e journée de D2, les partenaires de Pierrick Naudin ne se sentent pas forcément à une place qui reflète la véritable valeur de leur équipe, qui présente une copie mitigée, avec 10 victoires, 3 nuls et 12 défaites.
L’heure des bilans viendra une fois que le coup de sifflet final de cette rencontre aura retenti, pour l’heure les Côte d’oriens restent des compétiteurs et voudront faire respecter la logique du classement. Avec un Stéphane Chardon redoutable face à Limoges, prenant parfaitement le relai de Naudin à 7m (4 pénaltys inscrits pour lui), et Marc Poletti toujours aussi combatif, Dijon a de quoi contrarier les Cannais qui n’ont remporté que quatre de leurs douze matchs à domicile.

 

Le Grec Christo Tsatso et les Cannais se battront jusqu’au bout face au DBHB © Nicolas Goisque / NikoPhot – Archives

Un Viking ne s’avoue jamais vaincu !
Les hommes de Dragan Mihailovic sont désormais assurés de se maintenir en deuxième division, alors qu’ils étaient encore sous la menace de Valence à trois journées de la fin. Ils devraient terminer la saison à la 12e place, ce qui est honorable pour un promu. Caen possède quelques forces de frappe à l’image de leur demi-centre Florian Dessertenne (101 buts au compteur), mais ils basent surtout leur jeu sur la défense. Les Vikings ont d’ailleurs encaissé moins de buts que le DBHB, qui n’est que la 13e défense du championnat, alors que les coéquipiers de Denis Serdarevic, le gardien à la moyenne de 31% d’arrêts par match, n’ont pris que 682 buts cette année (10e défense).
Tout comme le DBHB, un grand nombre de rencontres se sont décidées sur le fil pour les Calvadosiens, qui ont parfois perdu de précieux points à un ou deux buts près… Sur un total de 25 rencontres, 12 se sont finies sur un score avec deux buts d’écart au plus. Caen a tendance à être une équipe accrocheuse et qui ne laissera pas Dijon imposer son jeu.
Des Dijonnais qui ont, eux aussi, subis de courtes défaites, avec en tout et pour tout quatre revers concédés d’un petit but… Des points perdus qui pèsent sans doute lourd dans la balance aujourd’hui au regard du classement !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article