Un gardien canadien pour le DHC

Après avoir annoncé hier l’arrivée de son nouveau coach Serge Forcier, le Dijon Hockey Club officialise ce matin la signature du remplaçant de Henri Corentin Buysse dans la cage dijonnaise. Raphaël Girard le nouveau gardien des Ducs est un canadien récemment passé par la Saxoprint  Ligue Magnus . S’il disputa à Angers seulement douze rencontres de saison régulière en raison d’une blessure, il se rattrapa en play-off, où, aligné seize fois, il ne s’inclinera définitivement qu’en finale.

 

 

Raphaêl Girard photo transmise par le DHC

Sparring partner chez les canadiens de Montréal

Lors de la saison 2016-2017, Raphaël Girard  quittera rapidement la Mol Liga, un championnat regroupant la Roumanie, la Serbie et la Hongrie pour rejoindre son Québec natal. Une opportunité lui est à nouveau offerte dans l’hexagone lorsqu’Andrej Hocevar le gardien d’Epinal se blesse. Les Gamyos font appel à Raphaël Girard qui ne se prive pas, le 30 octobre, lors de son second match, de blanchir les… Ducs de Dijon (1-0) Après sept rencontres et le retour au jeu du gardien titulaire, il retourne au Québec chez les Marquis de Jonquière (LNAH) où, une équipe légendaire de NHL va faire appel à lui. Les Canadiens de Montréal (!) lui demandent de remplacer à l’entraînement Carey Price alors en pause de récupération. Une expérience au Complexe sportif Bell de Brossard où la puissance et la qualité de tir des stars Max Pacioretty et Shea Weber lui laisseront un souvenir inoubliable « Quand tu regardes la télé, tu te demandes des fois pourquoi le gardien a donné le but, mais quand tu t’entraînes avec eux, tu sais pourquoi. »

 

Un gardien polyglotte

Revenu au jeu en championnat, il bat le 24 février les Éperviers de Sorel-Tracy, l’équipe de Serge Forcier désigné « meilleur entraîneur de l’année » devenu depuis son futur coach à Dijon. Raphaël Girard termine la saison régulière à Jonquière avec 91,1% d’arrêts. Gardien qui aime jouer loin de sa cage en usant de sa vitesse de déplacement, Raphaël Girard, 26 ans,a également une très bonne vitesse de réaction. Après avoir égalé le record de victoires de Patrick Roy en Midget AAA, il a performé quatre années de 2010 à 2014 devant le filet d’Harvard University d’où il est ressorti quadrilingue (français, anglais, espagnol, italien) et diplômé en traduction.

 

L’équipe 2017-2018 du président Geantet prend forme © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Raphaël Girard en bref.

Né le 24 janvier 1991 à Saint-Hyacinthe (Québec) Canadien. Gardien ; mitaine : gauche. 1,80m ; 84kgs. 2006 à 2008, Collège Antoine Girouard AAA. 2008 à 2010 USHS. 2010 à 2014, Harvard University (NCAA) Saison 2014-2015, Allen Americans, Rapid City Rush (ECHL) Rivière du Loup 3L (LNAH) Saison 2015-2016 : Angers (Ligue Magnus) 12 matches, 91% d’arrêts. Play-offs, 16 matches, 90,5% d’arrêts. Saison 2016-2017, SC Csíkszereda (MOL Liga) Epinal (Ligue Magnus) 7 matches, 89,7% d’arrêts. Marquis de Jonquière (LNAH) 6 matches, 91,1% d’arrêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.